SFR nomme officiellement son directeur général : Michel Paulin

GouvernanceMobilitéOperateursRégulationsRéseaux
4 16 1 commentaire

Michel Paulin a officiellement été nommé directeur général de SFR. Six ans quasiment après en avoir été chassé. Le comité exécutif de l’opérateur est aujourd’hui au complet.

C’est officiel. Michel Paulin a été nommé directeur général de SFR (Numericable-SFR). Son nom avait été évoqué en début de semaine dernière mais l’opérateur n’avait pas confirmé. Michel Paulin dirigera le nouveau Comité exécutif de SFR mis en œuvre par Michel Combes en début de mois et dont il ne manquait plus qu’une tête pour le finaliser. L’équipe est aujourd’hui au complet.

L’arrivée à la direction de SFR constitue pour Michel Paulin une sorte de retour aux sources. L’homme qui a fait l’essentiel de sa carrière dans les télécoms (avec des débuts chez France Télécom à l’époque), a rejoint LDCom en 1999 qui se transformera en Neuf Cegetel où il est nommé directeur général et administrateur. En 2008, le groupe Louis Dreyfus revend sa part à l’actionnaire majoritaire Vivendi qui fusionne Neuf Cegetel dans SFR. Mais la vision stratégique du dirigeant ne correspondra pas à celle des nouveaux propriétaires. Michel Paulin quitte l’opérateur et prend, en mai 2013, la direction de Méditel, le deuxième opérateur du marché marocain majoritairement détenu par Orange.

Un atout majeur pour la réussite de SFR

« Depuis les bancs de Polytechnique, nous avons toujours maintenu une relation forte de confiance et d’amitié et n’avons jamais cessé de vouloir travailler l’un avec l’autre, s’est réjouit Michel Combes, PDG de SFR. Notre proximité personnelle et professionnelle sera un atout majeur pour la réussite de SFR. Nous avons à cœur de mener la dream team désormais à la tête de l’entreprise vers de nombreux succès. »

Michel Paulin aura, lui, à cœur de regagner la confiance des abonnés. Si SFR a amélioré ses comptes depuis son rachat par Altice effectif en novembre 2014, l’opérateur a perdu plus d’un million de clients en un an. La mission du nouveau dirigeant s’inscrira dans l’ambition de faire de SFR le leader du très haut débit (THD) et des contenus tout en poursuivant la conquête du marché des entreprises face au numéro 1 Orange qui s’apprête à grossir un peu plus avec le rachat de Bouygues Telecom (dont SFR devrait néanmoins récupérer quelques actifs avec Free). Michel Paulin prendra ses fonctions effectives chez Numericable-SFR dans le courant du deuxième trimestre.


Lire également
SFR, le donneur d’ordre le plus mal-aimé des fournisseurs
Christophe Delaye prend la direction du SI de Numericable-SFR
Patrick Drahi : Monsieur -30 % importe ses méthodes au Portugal


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur