Le Shadow IT, une aubaine pour les métiers ?

AppsCloudDSIMobilitéProjets
6 89 Donnez votre avis

Les applications et les services Cloud arrivés dans l’entreprise sans l’aval de la DSI sont perçus comme un levier de productivité par une majorité d’organisations, selon un sondage de Canvas.

Les applications et les services Cloud arrivés dans l’entreprise sans contrôle de la DSI sont de plus en plus considérés comme une opportunité par leurs utilisateurs. C’est ce qui ressort d’un sondage réalisé fin décembre 2015 auprès de 400 dirigeants d’entreprises clientes de l’américain Canvas, qui leur fournit services Cloud et app store en remplacement de formulaires papier.

61 % des répondants déclarent avoir créé une application mobile sans l’aval de l’IT en 2015, et 76 % disent pouvoir créer une app en une journée ou moins. Pour quels résultats ? 92 % des managers répondent une organisation plus productive, 64 % une amélioration des processus de conformité, et les deux tiers évoquent un gain de temps (5 heures libérées par semaine et par employé).

Du contrôle qualité aux logs

55 % des managers disent avoir équipé leur collaborateurs de tablettes. 41 % ont utilisé plus de 5 applications mobiles métiers en 2015 (alors qu’ils étaient 33 % en 2014) et 25 % au moins 10 apps (un taux en hausse de 5 points en un an). Dans le top 5 des usages figurent : le contrôle qualité (pour 57 % des répondants), la conformité (43 %), les bons de commande (35 %), l’audit (24 %) et les logs (23 %).

Pour James Robins, directeur marketing de Canvas, « l’enquête montre que les décideurs métiers et les responsables IT changent de point de vue sur le Shadow IT ». Il ne serait plus considéré comme une menace, mais comme « un outil précieux d’innovation rapide et de gestion des coûts ».

Lire aussi :

Shadow IT : un phénomène largement sous-estimé
Le Shadow Cloud : menace ou opportunité pour les DSI ?

crédit photo © Kirill Wright / shutterstock.com

Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur