Simulation industrielle 3D : le fluide passe bien entre Dassault Systèmes et Exa

CloudData & StockageLogiciels
dassault-systemes-rachat-exa-modelisation-3D-dynamique-ecoulement-fluide

Dassault Systèmes absorbe l’américain Exa, au nom de la modélisation 3D de la dynamique d’écoulement des fluides adaptée à des secteurs comme l’aéronautique ou l’automobile.

Dassault Systèmes consolide sa position aux USA avec le rachat de Exa Corporation, un éditeur de logiciels spécialisé dans la gestion stratégique des fluides pour des groupes dans des secteurs comme l’aéronautique, l’automobile et l’exploitation du pétrole.

Montant non négligeable de l’acquisition du fournisseur de solutions coté sur le Nasdaq et basée à Burlington (Massachusetts) : 400 millions de dollars (341 millions d’euros).

Une offre de reprise des actions d’Exa pour 24,25 dollars par action en numéraire a été émise (soit une prime de 43% par rapport au cours de clôture de 16,96 dollars d’Exa mercredi).

Dassault Systèmes compte boucler le rachat d’ici la fin du quatrième trimestre 2017. A cette échéance, Exa deviendra une filiale de Dassault Systèmes.

Le groupe acquéreur compte « renforcer le portefeuille d’applications de simulation de sa plateforme 3DEXPERIENCE avec des capacités de calcul de dynamique des fluides nouvelle génération ».

En 2016, Exa a réalisé un chiffre d’affaires de 72 millions de dollars et revendique des clients commme BMW, Tesla et Toyota dans l’automobile ou la NASA et Embraer dans l’aéronautique et British Petroleum dans le secteur pétrolier. En tout, 150 entreprises dans le monde exploitent les logiciels de l’éditeur américain.

L’expertise d’Exa complètera celle acquise par Dassault Systèmes de son côté en matière de technologies de simulation de dynamique d’écoulement des fluides. Par exemple, dans l’aéronautique, ce procédé permet d’analyser le refroidissement d’un moteur ou le soulèvement d’une aile.

« C’est un élément essentiel de notre engagement à offrir des univers de 3DEXPERIENCE pour harmoniser les produits, la nature et la vie », assure Bernard Charlès, Directeur général de Dassault Systèmes, cité dans le communiqué.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur