Le site de l’Anssi piraté par un collectif Anonymous

Politique de sécuritéRégulationsSécuritéSurveillance
6 256 2 commentaires

Cible d’une attaque DDoS, le site Internet de l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (Anssi) a été bloqué à plusieurs reprises les 4 et 5 février.

Trois semaines après l’annonce d’une campagne de recrutement, l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (Anssi) fait les frais de sa popularité grandissante. Cible d’une attaque par déni de service distribué (DDoS), le site Internet de l’Anssi a été bloqué le 4 février au soir, rapporte Zataz, et a été à nouveau perturbé ce vendredi 5 février après-midi jusqu’à 15h30 environ.

Se déclarant opposé à l’État d’urgence et prenant la forme « d’une idée qui a pour but la justice », le collectif AnonymousArmyFrance a contacté Zataz et revendiqué l’attaque sur Twitter (« opération PS » ou OpPS), comme il l’avait fait pour d’autres sites fin janvier, dont ceux du PS, de l’Assemblée nationale et du Sénat, du ministère de la Justice et, plus récemment, celui des Affaires étrangères.

Lire aussi :

Chiffrement de données de l’Etat : c’est la tournée de l’Anssi !
Cybersécurité : les grandes entreprises trouvent un modus vivendi avec l’Anssi
Assises de la sécurité 2015 : L’Anssi couve les OIV


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur