Smartphone : Apple dépasse Samsung aux Etats-Unis

MobilitéOS mobilesSmartphones
0 3 Donnez votre avis

Apple a profité du bon lancement de l’iPhone 7 et des déboires de Samsung pour reprendre la main sur le marché américain. Mais la part d’iOS continue de reculer en Chine.

Le lancement des iPhone 7 et iPhone 7 Plus a été profitable à Apple aux Etats-Unis. La firme de Cupertino a regagné 5,2% du marché des smartphones. A elles seules, les ventes de la nouvelle gamme d’iPhone ont dépassé les 17% du marché en septembre, mois de lancement des terminaux. « Les fortes ventes de l’iPhone 7 et de l’iPhone 6s à prix revenu à la baisse, le deuxième terminal le plus vendu aux États-Unis en septembre, ont contribué à porter la part de marché d’iOS à 34,2% au troisième trimestre de 2016 », indique Lauren Guenveur, directrice de recherche pour Kantar World Panel ComTech.

Dans le même temps, touché par la crise sans précédent du Galaxy Note 7 qui a dû être retiré de la vente, Samsung a vu ses ventes s’effondrer. Sa part de marché est tombée de 36,9% à 33,8% au troisième trimestre. Un recul qui explique essentiellement les 3,3 points de retrait d’Android sur le marché national (avec 63,4% des parts). Un bilan américain qui pourrait s’alourdir pour le constructeur coréen. « La saison des fêtes de fin d’année pourrait s’avérer plus difficile que la normale pour Samsung, qui rivalise directement avec Apple au cours de cette période cruciale de l’année », avance l’analyste. Tout dépendra des offres promotionnelles que Samsung sera en mesure de proposer, notamment sur les Galaxy S7 et S7 Edge.

Windows disparait du marché chinois

Les performances américaines d’Apple ne se reflètent pas nécessairement à l’échelle mondiale. Dans l’Europe des 5 (Allemagne, Espagne, Grande-Bretagne, France et Italie), iOS gagne près d’1 point en un an à 18,9% du marché. Les terminaux d’Apple cèdent 2,5 points en Allemagne mais en gagnent dans les autres pays européens (sauf en Espagne où ils stagnent à 6,3%). Le vrai perdant est l’environnement Windows qui chute de 5,6 points et compte désormais moins de 4% du marché. Android en gagne presqu’autant (5,1 point) pour frôler les 77% des parts européennes.

La dégringolade d’Apple se poursuit en revanche en Chine : -4,5 points pour 14,2% du secteur. Windows perd le peu qu’il lui restait (-3 points) et disparait du marché chinois (0%). Au profit d’Android qui y dépasse désormais les 85%. Mieux que l’Italie (82,1%) et l’Allemagne (81,1%) ou encore la France (74,2%) et (bientôt) proche de l’Espagne (93%). Au Japon, iOS limite les dégâts à moins d’un point de recul pour tomber à 37,4%. Comme en Chine, Windows n’est plus, au pays du soleil levant, que l’ombre de lui-même avec 0,5% du marché. L’offre de Microsoft est à peine moins catastrophique aux Etats-Unis où elle tombe à 1,9% du marché des smartphones contre près de 4% un an plus tôt. Et à Cuba ?


Lire également
Résultats : en baisse, Apple promet de cartonner pour Noël
iPhone 7 Plus déjà épuisé, iOS 10 massivement adopté
Apple iOS perd encore du terrain sur le marché mobile

Photo via Visualhunt.com

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur