OS mobilesPoste de travailSmartphones

Smartphones : Apple franchit la barre des 50% du marché aux Etats-Unis

smartphones monde (crédit photo © somchaij - shutterstock)
6 1 Donnez votre avis

Apple et Google se partagent le marché mondial des smartphones en 2012. Le premier aux Etat-Unis, le second en Europe.

En 2012, Apple a renforcé sa présence sur le marché américain des smartphones et Google son offre Android en Europe. Avec, respectivement, 53,3% et 61% du marché, révèle l’analyste Kantar Worldpanel ComTech qui a mesuré les ventes de smartphones sur les 12 derniers mois courant de novembre 2011 à novembre 2012. Android cartonne également en Chine (72%), au Brésil (60,7%) et en Australie (58%).

Kantar Worldpanel ComTech : marché mondial des smartphones en 2012Un sacré bon en avant pour iOS qui, probablement porté par le succès de l’iPhone 5, passe aux Etats-Unis de moins de 36% l’année dernière à plus de 53% en un an. « Apple a franchi une étape majeure aux États-Unis en passant la barre des 50% pour la première fois », souligne Dominic Sunnebo, directeur de recherche sur les marchés grand public chez Kantar. Dans le même temps, Android y recule de près de 11 points à moins de 42%.

Android porté par Samsung

Google se rattrape en revanche dans l’Europe des 5 (Allemagne, France, Grande-Bretagne, Espagne, Italie) où il gagne 9,2 points en un an. Une progression (qui ne compense cependant pas tout à fait le recul nord-américain) notamment portée par Samsung. Le constructeur coréen s’y octroie plus de 44% du marché. Apple suit, de loin, avec 25,3%. HTC, Sony et Nokia se battent pour la troisième place, toujours selon Kantar.

Si iOS et Android gagnent des points, c’est forcément au détriment des autres plates-formes du marché. Particulièrement BlackBerry. L’offre de RIM (Research In Motion) passe de 10,8% à 4,4% en Europe et tombe à 1,4% contre 7% aux Etats-Unis. Mis sur une voie de garage par Nokia, Symbian disparaît petit à petit du marché (2,6% en Europe, 0,2% aux Etats-Unis, 4,1% en Chine).

Eclosion de Windows Phone

Enfin, Windows Phone montre une certaine vitalité. Surtout en Europe où il double presque sa présence (à 4,7%) alors qu’aux Etats-Unis la progression est plus lente. L’OS mobile de Microsoft y passe de 2,1% en 2011 à 2,6% en 2012. Nokia n’a pas fini de batailler.

« Bien que les ventes de Windows aux États-Unis restent faibles, Nokia parvient à récupérer une partie de sa quote-part en Grande-Bretagne par le biais des prix très raisonnables des Lumia 800 et 610 à travers les offres prépayées », commente Dominic Sunnebo. Microsoft y détient 5,1% du marché, la deuxième plus grosse part après l’Italie et un impressionnant 11,8%. En France Windows Phone atteint les 4,7% (+0,9). L’analyste ajoute : « La prochaine période sera cruciale [pour Windows Phone] pour révéler les réactions des consommateurs initiaux face aux 920 de Nokia et HTC 8X. » On attend les chiffres.


Galerie : les smartphones à moins de 100 euros

Les smartphones à moins de 100 euros des opérateurs mobiles…

Image 1 of 7

Huawei U8350
Le Huawei U8350, 49 euros TTC chez Free Mobile.


Inscrivez-vous à la newsletter Silicon

Journaliste depuis une dizaine d'années dans le secteur de l'informatique (grand public dans un premier temps, IT aujourd'hui), Christophe se concentre notamment sur les sujets télécoms, réseaux et postes de travail pour Silicon.fr (groupe NetMediaEurope).

Suivez-moi