OS mobilesPoste de travailSmartphones

Smartphones : Apple franchit la barre des 50% du marché aux Etats-Unis

smartphones monde (crédit photo © somchaij - shutterstock)
6 1 Donnez votre avis

Apple et Google se partagent le marché mondial des smartphones en 2012. Le premier aux Etat-Unis, le second en Europe.

En 2012, Apple a renforcé sa présence sur le marché américain des smartphones et Google son offre Android en Europe. Avec, respectivement, 53,3% et 61% du marché, révèle l’analyste Kantar Worldpanel ComTech qui a mesuré les ventes de smartphones sur les 12 derniers mois courant de novembre 2011 à novembre 2012. Android cartonne également en Chine (72%), au Brésil (60,7%) et en Australie (58%).

Kantar Worldpanel ComTech : marché mondial des smartphones en 2012Un sacré bon en avant pour iOS qui, probablement porté par le succès de l’iPhone 5, passe aux Etats-Unis de moins de 36% l’année dernière à plus de 53% en un an. « Apple a franchi une étape majeure aux États-Unis en passant la barre des 50% pour la première fois », souligne Dominic Sunnebo, directeur de recherche sur les marchés grand public chez Kantar. Dans le même temps, Android y recule de près de 11 points à moins de 42%.

Android porté par Samsung

Google se rattrape en revanche dans l’Europe des 5 (Allemagne, France, Grande-Bretagne, Espagne, Italie) où il gagne 9,2 points en un an. Une progression (qui ne compense cependant pas tout à fait le recul nord-américain) notamment portée par Samsung. Le constructeur coréen s’y octroie plus de 44% du marché. Apple suit, de loin, avec 25,3%. HTC, Sony et Nokia se battent pour la troisième place, toujours selon Kantar.

Si iOS et Android gagnent des points, c’est forcément au détriment des autres plates-formes du marché. Particulièrement BlackBerry. L’offre de RIM (Research In Motion) passe de 10,8% à 4,4% en Europe et tombe à 1,4% contre 7% aux Etats-Unis. Mis sur une voie de garage par Nokia, Symbian disparaît petit à petit du marché (2,6% en Europe, 0,2% aux Etats-Unis, 4,1% en Chine).

Eclosion de Windows Phone

Enfin, Windows Phone montre une certaine vitalité. Surtout en Europe où il double presque sa présence (à 4,7%) alors qu’aux Etats-Unis la progression est plus lente. L’OS mobile de Microsoft y passe de 2,1% en 2011 à 2,6% en 2012. Nokia n’a pas fini de batailler.

« Bien que les ventes de Windows aux États-Unis restent faibles, Nokia parvient à récupérer une partie de sa quote-part en Grande-Bretagne par le biais des prix très raisonnables des Lumia 800 et 610 à travers les offres prépayées », commente Dominic Sunnebo. Microsoft y détient 5,1% du marché, la deuxième plus grosse part après l’Italie et un impressionnant 11,8%. En France Windows Phone atteint les 4,7% (+0,9). L’analyste ajoute : « La prochaine période sera cruciale [pour Windows Phone] pour révéler les réactions des consommateurs initiaux face aux 920 de Nokia et HTC 8X. » On attend les chiffres.


Galerie : les smartphones à moins de 100 euros

Les smartphones à moins de 100 euros des opérateurs mobiles…

Imagem 1 de 7

Huawei U8350
Le Huawei U8350, 49 euros TTC chez Free Mobile.