Smartwatches : un marché en attente d’innovation

MobilitéSmartphones
2 9 Donnez votre avis

Grosse baisse sur le marché des montres connectées. Toutefois, tout n’est pas perdu. C’est en effet l’absence de nouvelles offres qui est la cause de cette chute spectaculaire.

IDC vient de livrer ses chiffres de ventes de smartwatches pour le troisième trimestre 2016. Les ventes ont baissé sur un an de 51,6 %, avec seulement 2,7 millions de montres connectées distribuées.

Trop lourdes, trop peu autonomes, trop chères et finalement trop peu utiles (du fait d’écrans trop petits), les smartwatches ne trouvent pas leur public. Chose d’autant plus vraie qu’Apple a tardé à faire évoluer ses modèles ; que Google a retardé la sortie d’Android Wear 2.0 ; et que la plupart des constructeurs semblent attendre un hypothétique décollage du marché.

Apple numéro 1

Avec 41,3 % de parts de marché et 1,1 million de Watch vendues, Apple reste le champion du secteur. La firme chute de 71,6 % en un an. Une baisse cependant en trompe-l’œil. Q3 2015 signait en effet l’arrivée de la Watch sur le marché. Ceci a permis d’en booster les ventes auprès des early adopters.

Garmin se positionne en seconde place, avec 600.000 montres vendues, contre seulement 100.000 un an plus tôt. La société grimpe ainsi de 324 % sur un an et dépasse très largement Samsung, avec 20,5 % de parts de marché.

Samsung ne progresse que de 9 % en un an, avec 14,4 % de parts de marché et 400.000 montres distribuées. La firme mise avec un certain succès sur son système d’exploitation mobile Tizen, qui lui permet de se différencier de la concurrence. Problème, la Gear S3 tarde à arriver.

Lenovo chute lourdement : -73,3 % sur un an, avec 100.000 montres vendues, contre 300.000 un an plus tôt et seulement 3,4 % de parts de marché. Les smartwatches Moto n’arrivent pas à trouver leur public. Et cela ira de mal en pis pour la firme, qui n’a pas présenté de nouveau modèle pour les fêtes de fin d’année.

Enfin, la Pebble, smartwatch issue d’un projet Kickstarter, perd du terrain (-27,2 %, 100.000 unités vendues, 3,2 % de parts de marché), mais s’en sort très honorablement. L’arrivée de la Pebble 2 devrait relancer les ventes de la société.

Où sont les nouveaux modèles ?

Le problème des smartwatches est plus lié à un manque de modèles qu’à un manque d’intérêt de la part du public. Garmin le montre parfaitement, avec une belle croissance de ses ventes.

Apple, Samsung, Lenovo et Pebble étaient dans le creux de la vague sur Q3 2016, avec des modèles vieillissants. Hormis Lenovo, tous devraient rebondir sur Q4 2016. Les Watch Series 2, Gear S3 et Pebble 2 devraient ainsi cartonner à Noël.

Apple est particulièrement bien positionné pour réussir les fêtes de fin d’année. La firme vient d’ailleurs de confirmer la disponibilité de la nouvelle Watch Nike+, qui sera accessible dès le 28 octobre 2016. Une montre disponible en deux modèles de 38 mm (419 euros TTC) et 42 mm (449 euros TTC). Cela reste peu accessible, mais la combinaison des deux marques – Apple et Nike – pourrait convaincre de nombreux sportifs.

À lire aussi :
Améliorations pour les iPhone 7 et refonte pour la Watch 2
Les ventes d’Apple Watch sont déjà en baisse
Fort recul sur le marché des smartwaches


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur