Le Snapdragon 820 de Qualcomm a déjà un successeur

ComposantsMobilitéPoste de travailSmartphonesTablettes
2 1 Donnez votre avis

Avec le Snapdragon 821, Qualcomm propose une version plus véloce et moins gourmande du très réussi Snapdragon 820.

Qualcomm lève aujourd’hui le voile sur son nouveau processeur mobile de haut de gamme, le Snapdragon 821. Une puce qui capitalise sur le succès et les qualités du Snapdragon 820. « Pourquoi voudriez-vous remplacer ce que beaucoup considèrent comme le meilleur processeur mobile disponible aujourd’hui ? C’est simple, nous ne le faisons pas », constate laconiquement la firme.

Cette mise à jour incrémentale du 820 propose toujours quatre cœurs ARM 64 bits Kryo, mais cadencés à 2,4 GHz, contre 2,2 GHz précédemment. Sans surprise, l’ensemble se montre donc 10 % plus véloce. Ceci ne se fera pas au détriment de l’autonomie des terminaux mobiles, assure Qualcomm, qui a revu sa copie dans le secteur des économies d’énergies.

115 terminaux mobiles en Snapdragon 820

Nous n’en saurons pas plus concernant les avancées de cette nouvelle puce, la fiche du Snapdragon 821 n’étant pas encore en ligne sur le site de la société. Nous devrions toutefois retrouver le GPU Adreno 530, le DSP Hexagon 680, le support de la LPDDR4 et un modem 4G catégorie 12 à 600 Mb/s. Une offre solide.

Qualcomm indique que plus de 115 smartphones et tablettes utilisent aujourd’hui son Snapdragon 820. Autant de machines qui pourront être mises à jour avec le 821, afin de profiter d’un petit coup de pouce en matière de puissance processeur. Les premiers terminaux mobiles équipés du Snapdragon 821 sont attendus pour la seconde partie de l’année 2016.

À lire aussi :
Une carte mère serveur Qualcomm Snapdragon 600 en approche
ARM : le Qualcomm Snapdragon 820 bat l’A9 d’Apple
Réalité virtuelle et 10 nm débarquent chez ARM


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur