SoftBank finance le réseau Internet par satellite de OneWeb

OperateursRéseaux
oneweb

OneWeb compte déployer un large ensemble de satellites qui permettra de proposer un accès Internet à haut débit sur toute la planète. SoftBank met un milliard de dollars sur la table pour financer l’initiative.

OneWeb vient de lever 1,2 milliard de dollars qui permettront de concrétiser son projet de solution Internet par satellite. Le Japonais SoftBank a participé à hauteur de 1 milliard de dollars à ce tour de table.

À la clé, la création d’environ 3000 emplois d’ici quatre ans dans le cadre d’une usine de construction de satellites low cost destinés à être placés en orbite basse. Ce site ouvrira ses portes en Floride courant 2018. Sa capacité de production devrait atteindre les 15 satellites par semaine, annonce la société.

Objectif : fournir une flotte de 720 satellites d’ici 2019, lesquels permettront de proposer des offres Internet à haut débit dans les zones les plus reculées. Les pays émergents bien entendu, mais également les zones rurales des États-Unis, qui restent bloquées à des offres bas débit.

Premier succès de Trump

Ce financement est sans conteste le premier succès industriel de Donald Trump, nouveau président des États-Unis. Pour pouvoir garder une porte ouverte vers le marché US, SoftBank a dû en effet promettre de faire des investissements massifs dans le pays.

Le projet de OneWeb est intéressant à plus d’un titre. Il permettra de réduire la fracture numérique au sein du pays. Mais c’est également une opportunité de revenu très importante, le réseau de la société devant couvrir le monde entier et tous les marchés : de l’Internet haut débit classique aux voitures et objets connectés.

À lire aussi :

Effet Trump : IBM embaucherait 25 000 personnes aux États-Unis
ARM, revendu à Softbank pour 32 milliards de dollars (MAJ)
GoDaddy débarque en force en Europe avec le rachat de HEG


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur