Sopra Steria révise sa marge à la hausse et bondit en bourse

ProjetsSSII
2 22 Donnez votre avis

Fort de la progression de son activité en France au premier semestre, le groupe Sopra Steria vise désormais une marge opérationnelle d’activité 2015 de l’ordre de 6,5 %. Le titre bondit en Bourse.

Le groupe Sopra Steria fusionné en 2014 a publié ce jeudi des résultats semestriels  supérieurs aux attentes et révisé à la hausse son objectif de marge opérationnelle pour l’année. La SSII a réalisé un chiffre d’affaires de 1,768 milliard d’euros au premier semestre 2015, soit une hausse de 6,4 % par rapport à la même période l’an dernier sur une base pro forma (2 % de croissance organique).

Après la prise en compte d’une charge de 2,4 millions d’euros d’intérêts minoritaires, le résultat net part du groupe français a reculé à 26,9 millions d’euros (contre 33 millions d’euros au premier semestre 2014 sur une base pro forma). Mais le résultat opérationnel d’activité du groupe a atteint 107,4 millions d’euros sur le semestre (contre 104,3 millions il y a un an). Et Sopra Steria a limité le repli de sa marge opérationnelle (6,1 % sur le semestre, contre 6,3 % au premier semestre 2014 sur une base pro forma), grâce aux performances françaises (+3,4 points de marge à 9,6%).

Progression de l’activité en France

En France, Sopra Seria réalise plus d’un tiers de ses ventes. Le chiffre d’affaires semestriel national du groupe est en croissance organique de 1,8% à 666,2 millions d’euros, dont 562,8 millions sur le semestre, en croissance organique de 3,1 %, pour l’entité conseil et intégration de systèmes. Mais l’entité I2S (Infrastructure & Security Services) est en baisse de 4,6 % à 103,4 millions d’euros.

Au Royaume-Uni, Sopra Steria affiche un chiffre d’affaires en léger repli organique (-1 %) à 518,3 millions d’euros au premier semestre 2015. En revanche, dans le reste de l’Europe, les revenus de la SSII française ont progressé de 4,3 % à 346,3 millions d’euros. Par ailleurs, Sopra Banking Software (l’activité logiciels bancaires du groupe) a enregistré une croissance organique de 7,5 % à 138,3 millions d’euros. Et les autres solutions ont progressé de 3,2% à 99 millions d’euros.

Révision à la hausse des objectifs

Dans ce contexte favorable, le groupe Sopra Stera table désormais sur un taux de marge opérationnelle d’activité d’environ 6,5 %, au lieu de 6 % précédemment. L’entreprise qui emploie plus de 37 000 personnes dans le monde, prévoit aussi une croissance organique de son chiffre d’affaires annuel de l’ordre de 2 %. À la mi-journée, l’action du groupe a bondi de 11,15% à 95,59 euros.

Sopra Steria finalise le rachat de Cimpa auprès d’Airbus
Sopra Steria : le départ de François Enaud n’est pas une surprise

crédit photo © TijanaM – Shutterstock

Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur