Sprout de HP : un air de 3D débarque en France

PCPoste de travail
0 3 Donnez votre avis

HP a décidé de « réinventer le PC » avec le « Sprout » un ordinateur misant sur la 3D au service de la créativité de ses utilisateurs. Une innovation qui se paye néanmoins au prix fort.

Bousculé par l’engouement des consommateurs pour les tablettes, HP a décidé de « réinventer le PC » une nouvelle fois avec un nouveau produit, le « Sprout », censé créer un nouveau segment d’ordinateur en misant sur la créativité de ses utilisateurs.

Selon une étude réalisée par Sociovision, les consommateurs sont en effet de plus en plus créatifs. Ils n’étaient que 45% à se définir comme tel dans les années 70 contre plus de 65% aujourd’hui.

Une créativité et une pensée « hors du cadre » qui passe par la cuisine, le jardinage, le bricolage mais également par les loisirs numériques, avec l’engouement pour la photo numérique voire la vidéo que les internautes consomment mais sont également de plus en plus nombreux à produire.

Pour accompagner cette tendance, HP a donc repensé le PC avec une machine particulièrement originale, le Sprout (jeune pousse en anglais) puisqu’elle fait l’impasse sur le traditionnel couple clavier/souris au profit d’un bras couplant projecteur et scanner 3D  et d’un tapis tactile.

Des professionnels de la création

Outre ces innovations matérielles, le HP Sprout offre surtout une suite logicielle tirant profit de ces nouvelles interfaces homme-machine et permettant d’apprendre le piano, de se prendre pour un DJ, de détourer des images voire de scanner en 3D des objets et de créer des animations particulièrement… créatives.

Testé par Anne-Cécile Worms (Art2M & Ekluz), le Sprout aurait ainsi fait le bonheur de nombreux artistes, grapheurs, photographes, auteurs, séduits par ses nombreuses fonctionnalités (simplicité, créativité, collaboration), mais également de militants associatifs, qui utilisent la machine pour aider des handicapés.

Même son de cloche de la part d’Alberic et Leopoldine, un duo d’illustrateurs qui a travaillé à 4 mains avec le Sprout pour réaliser sa veille sur le web, comprendre les volumes, identifier des matières ou des textures, dessiner au stylet ou au doigt et créer facilement leurs illustrations.

Un tarif dissuasif pour le grand public

Commercialisé dès aujourd’hui sur le HP store au tarif unique de 2500 euros, le Sprout ne vise toutefois pas que les professionnels puisque HP espère également séduire les séniors, adeptes du scrapbooking, ou les lycéens, souhaitant réaliser des présentations originales.

On regrettera toutefois que HP ne commercialise par sa technologie sous forme d’accessoire, ce qui oblige les possesseurs de PC à changer de machine ou les possesseurs de Mac – nombreux dans les professions créatives – à changer d’OS.
A lire aussi :

La 3D souffle sur HP avec Sprout et Multi Jet Fusion
HP invente le Sprout, un PC spécial 3D


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur