SSD : les prix poursuivent leur chute

ComposantsData & StockagePoste de travailStockage
OCZ Trion 100
6 7 Donnez votre avis

Sous l’impulsion d’OCZ, les tarifs des SSD s’affichent une nouvelle fois à la baisse, avec une entrée de gamme tournant autour des 50 euros TTC.

OCZ (filiale de Toshiba) vient récemment de lancer les Trion 100, une nouvelle famille de SSD d’entrée de gamme. Ces derniers sont accessibles en quatre capacités, de 120 Go, 240 Go, 480 Go et 960 Go, accessibles à des prix publics respectifs de 55, 85, 175 et 310 euros. Soit légèrement mieux que ce que l’on peut trouver aujourd’hui sur le marché français en matière de tarifs.

Si les performances de ces unités de stockage ne semblent pas lever un franc enthousiasme, leur prix demeure intéressant et se veut le reflet de la baisse continue des tarifs des SSD. Nous descendons ici en effet nettement sous la barre des 35 cents le gigaoctet.

Dernièrement, Samsung, en présentant les premiers SSD grand public de 2 To (dans les gammes 850 Evo et 850 Pro), relançait la course à la capacité et – mécaniquement – un mouvement de baisse des prix sur les modèles de moins grande taille.

60 euros les 128 Go

Si les prix des SSD restent largement au-dessus de ceux des disques traditionnels, un alignement est maintenant constaté sur les capacités maximales (2 To) et sur les tarifs d’entrée de gamme (40 euros).

Les SSD de 120/128 Go sont devenus le meilleur choix low cost, avec des tarifs pouvant descendre en dessous des 60 euros TTC. Les SSD de 240 Go se trouvent pour leur part sous la barre des 100 euros TTC. Certains modèles de 480 Go peuvent être trouvés à moins de 200 euros TTC.

À lire aussi :
Gestion des SSD : attention au bug du Trim sous Linux !
OCZ va livrer des SSD NVMe 2,5 pouces de 6,4 To !
HGST Ultrastar SN100 : des SSD PCI Express NVMe pour datacenters


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur