Stockage : le règne de Dell Technologies débute dans la morosité

CloudData & StockageStockage

Dans un contexte morose, l’étude de marché d’IDC du dernier trimestre 2016 sur le stockage consacre la domination de Dell avec le rachat d’EMC.

L’histoire ne retiendra pas que le marché du stockage au dernier trimestre 2016 a reculé de 6,7% sur un an pour atteindre 11,1 milliards de dollars. On se souviendra de ce 4ème trimestre 2016 comme le premier à consacrer la domination de Dell Technologies.

Avec le rachat bouclé d’EMC, c’est en toute logique que le nouvel ensemble se place en haut du podium pour les solutions de stockage externe. Il affiche 2,1 milliards de dollars au dernier trimestre. A bien y regarder, Dell technologies pèse autant que HPE (656,5 millions de dollars), IBM (653,8 millions de dollars) et NetApp (642 millions de dollars) réunis.

Un trimestre à oublier

Et pourtant, le géant a souffert ces derniers mois à en croire IDC. Sur un an, les ventes de Dell Technologies sont en retrait de 17,3%. Un effet de fort repli qui touche aussi IBM (-17,4%) et Hitachi (-15,1%). HPE et NetApp limitent la casse en retrait respectivement -7% et 1,4%. Sur l’ensemble du secteur, les ventes ont reculé de 7,8%.

Au sein des différentes familles de stockage, il y a beaucoup de disparité. Ainsi, il y a ceux qui profitent des évolutions technologiques ou d’un effet de masse. Les ODM voient leurs revenus progresser de 3,2% à 1,2 milliard de dollars, en raison d’une demande soutenue de la part des hyperscalers comme Google, Facebook ou Microsoft. Parmi les gagnants, on retrouve aussi le stockage entièrement flash qui sur un an génère 1,7 milliard de recettes. Soit une hausse de 61,2%. Les baies hybrides se tiennent bien avec 2,5 milliards de dollars engrangés. Par contre le stockage serveur tout comme le stockage externe déclinent dans les mêmes proportions à -7,8%.

« Pendant que les systèmes traditionnels de stockage font face à des vents contraires, les investissements clés s’effectuent dans le software defined storage, le stockage Cloud et les systèmes basés sur la technologie flash », explique Liz Conner, responsable de recherche sur les systèmes de stockage chez IDC.

A lire aussi :

Stockage : Quantum étoffe les capacités de StorNext

Un algorithme de streaming vidéo aide au stockage sur ADN


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur