Stockage : Quantum étoffe les capacités de StorNext

Big DataCloudData & StockageDSIIAASProjetsStockage

Quantum a présenté la dernière version de sa solution de système de fichiers StorNext. Il gagne une plus grande ouverture vers les Cloud publics et les solutions tierces de stockage objet.

C’est un vétéran du stockage qui s’offre un toilettage d’hiver. Le système de fichiers StorNext, qui va bientôt souffler ses 20 bougies, vient d’endosser ses habits de la version 5.4. Orienté pour le mode « scale-out », il se taille une part de choix dans le monde des données non-structurées avec de grands volumes. Une aisance de traitement qui fait dire à Molly Rector, fraîchement nommée vice-présidente marketing de Quantum, que « au-delà de la technologie, nous raisonnons avec nos clients en terme de workload ». Et les cas d’usages se multiplient. Traditionnellement bien implanté dans les médias, Quantum accompagne l’industrie, la génomique, la sécurité et la vidéosurveillance ou encore les constructeurs automobiles. Autant de secteurs friands de données non structurées.

Tiering et Infiniband

StorNext 5.4 reprend les recettes qui font son succès mais, évolution technologique oblige, s’ouvre vers d’autres solutions de stockage. En premier lieu, il intègre le tiering sur les offres de Cloud publics comme Amazon Web Services (S3, Glacier) et Azure, ainsi qu’une connexion avec Google Cloud Platform via S3. Quantum facture ce service à hauteur de 50 dollars par To et par an. De même, il supporte les solutions tierces de stockage objet comme StorageGrid de NetApp, CleverSafe d’IBM et le Ring du français Scality. Ce service est facturé 100 dollars par To et par an. Enfin, la sauvegarde sur bande n’est pas oubliée avec la prise en compte de LTFS géré par le gestionnaire StorNext Manager. Sur le plan de la connectivité, StorNext intègre maintenant Infiniband.

A noter que StorNext est disponible en version logicielle, mais aussi sur intégrée dans les appliances de stockage de Quantum, nommées Xcellis. Sur ce dernier, il est possible d’activer une option SSD pour stocker les métadonnées sur des disques flash.

A lire aussi :

Avec Xcellis, Quantum booste StorNext pour le Big Data

Quantum affine ses solutions d’archivage


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur