Suppressions de postes chez EMC, avant l’acquisition par Dell

CloudData & StockagePCPoste de travailServeursStockage
5 12 Donnez votre avis

Dell ne sera pas le seul à lancer un programme minceur dans le cadre de l’acquisition d’EMC. Le champion du stockage vient en effet d’annoncer une opération de restructuration.

Les restructurations suivent en général les opérations d’acquisition. Le rachat d’EMC par Dell pour 66 milliards de dollars ne devrait pas faire exception à cette règle.

Avant même que la transaction ne soit finalisée, EMC compte lancer une opération de restructuration, qui devrait se traduire par une réduction des coûts de 850 millions de dollars par an. Des suppressions de postes sont au menu. Leur nombre n’est pas connu, mais elles seront lancées pour l’essentiel dès le premier trimestre 2015 et devraient s’achever d’ici un an.

Au dernier pointage annuel, la firme comptait environ 70 000 employés, dont 18 000 travaillaient pour le compte de VMware, filiale de la firme. À comparer aux 100 000 employés que fait travailler aujourd’hui Dell… qui devrait donc presque doubler ses effectifs avec le rachat d’EMC.

Dell, nouveau géant de l’infra

EMC permettra à Dell de devenir un géant du stockage. Le complément idéal de son activité PC et serveur, en particulier au sein des datacenters et dans le secteur très stratégique du Cloud Computing. Chose d’autant plus vraie que VMware apportera son portefeuille de solutions de virtualisation.

L’acquisition d’EMC par Dell est la plus grosse opération de l’année de ce type en 2015 dans le monde IT. Voir à ce propos notre article « Les technologies, en seconde place des fusions et acquisitions de 2015 ».

À lire aussi :
Dell + EMC : naissance d’un géant des infrastructures face à HP
Avant d’absorber EMC, Dell pourrait mincir
Quiz Silicon.fr – Connaissez-vous EMC ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur