SUSE patche en live les applications SAP

CloudEditeurs de logicielsOSPoste de travailProjetsServeurs
SUSE
4 10 Donnez votre avis

SUSE étend son offre Live Patching à la version SAP de l’OS SLES 12 SP1. Les correctifs du kernel pourront ainsi être appliqués sans redémarrage sur un serveur SAP HANA.

L’éditeur SUSE livre aujourd’hui une nouvelle version de sa solution de mise à jour à chaud du noyau Linux, SUSE Linux Enterprise Live Patching. Une offre initialement dévoilée fin 2014 (voir « SUSE propose des correctifs noyau applicables à chaud pour son OS Linux »), puis étendue fin 2015 dans le cadre de l’OS SLES 12 SP1 aux mainframes (voir « SUSECon 2015 : avec SLES 12 SP1, SUSE invite Docker au sein des mainframes »).

C’est aujourd’hui SUSE Linux Enterprise Server for SAP Applications qui peut disposer de cette technologie, laquelle permettra d’appliquer des correctifs kernel sans interrompre SAP HANA et sans devoir redémarrer le serveur.

Une avancée fondamentale pour SAP HANA

« Si des avancées telles que la plateforme SAP HANA ont permis d’accélérer le traitement des bases de données, l’industrie IT s’est résignée au concept archaïque d’indisponibilité planifiée. Nous sommes convaincus que les entreprises ne devraient pas avoir à interrompre leur activité dès qu’un serveur doit être mis à jour, » explique Michael Miller, président stratégie, alliances et marketing de SUSE.

Le live patching est une avancée importante, le redémarrage d’un serveur SAP HANA pouvant prendre plusieurs heures, en raison du volume de données mis en œuvre, explique SUSE. Les autres applications SAP, comme NetWeaver, profiteront également de cette fonctionnalité.

SUSE Linux Enterprise Live Patching est accessible sur abonnement, en complément de l’OS SLES 12 SP1.

À lire aussi :
SUSE Linux : SLES 12 SP1 for SAP met Hana dans le Cloud
SUSE booste la souplesse de son offre Cloud OpenStack
Une pincée de Salt pour SUSE Manager 3


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur