Symantec se diversifie avec LifeLock

Politique de sécuritéSécurité
0 0 Donnez votre avis

LifeLock passe dans l’escarcelle de Symantec pour 2,3 milliards de dollars. La société protège 4,4 millions d’Américains contre les usurpations d’identité.

Le spécialiste américain des solutions de sécurité Symantec acquiert aujourd’hui son compatriote LifeLock pour un montant de 2,3 milliards de dollars. Un nouvel épisode dans le renforcement des activités de la firme, initié avec le rachat de précédent de Blue Coat, pour 4,65 milliards de dollars.

LifeLock propose des solutions de protection contre le vol d’identité, dédiées au grand public comme aux petites entreprises. Cette offre en ligne détecte si l’identité d’un utilisateur est employée de façon frauduleuse pour des opérations financières (compte bancaire, prêt, location, etc.). Une alerte est alors envoyée à l’utilisateur et des équipes dédiées se chargent de résoudre le problème.

Cette offre compte aujourd’hui 4,4 millions de membres et va ainsi renforcer les activités de Symantec en la matière.

USA seulement… pour le moment

« Norton a diminué avec la baisse de la part de marché des PC, constate Greg Clark, CEO de Symantec. Cette acquisition amène 660 millions de dollars de revenus à nos activités grand public et nous ramène à une croissance plus durable. » Des propos rapportés par Reuters.

Bon point pour Symantec, ce service n’est spécifique ni au monde PC, ni au monde mobile et devrait s’avérer particulièrement pérenne. Du moins aux États-Unis, seul pays où œuvre aujourd’hui LifeLock.

À lire aussi :
Symantec s’offre Blue Coat pour 4,7 milliards de dollars
Sécurité : iOS ne fait pas mieux qu’Android, selon Microsoft
Google a blindé la sécurité d’Android 7.0 Nougat

Crédit photo : © nicolasjoseschirado – Fotolia.com

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur