DRAM

DRAM : après Micron, Rambus fait plier Samsung

Après Micron, c’est Samsung qui a consenti à signer un accord avec Rambus portant sur des licences relatives à ses technologies de bus et de DRAM. Rambus noyaute ainsi encore un peu l’ensemble du marché de la DRAM. Mais cette stratégie a des limites : de nombreux brevets détenus par la société étant en passe d’expirer.