DESCRIPTION

International Business Machines (IBM) est une multinationale américaine de technologie et de consulting. Elle est basée à Armonk, New York (Etats-Unis). IBM fabrique et commercialise du matériel informatique et des logiciels. Elle offre l’infrastructure, l’hébergement et les services conseil dans des domaines allant des ordinateurs mainframes aux nanotechnologies. Elle est également connue sous le surnom de Big Blue. La société est cotée en bourse sur le NYSE.
Elle est également très investie dans la recherche & développement via IBM Research et octroie une part importante de son temps et de son budget à la formation et à l’éducation.

PRODUITS ET SERVICES

La firme propose une multitude de produits et services à destination des professionnels et entreprises, des TPE- PME, des grandes entreprises et du grand public.

Elle propose donc une diversité de solutions de recherche :

Conseil aux entreprises
Cloud computing
Energie & environnement
Financement
Architecture orientée services (SOA)

IBM Software Group propose des solutions de PLM (Product Lifecycle Management) en partenariat avec Dassault Systèmes (CATIA, ENOVIA, SMARTEAM)
Les services représentent quasiment la moitié de ses activtés
Les services dédiés aux infrastructures informatiques (aide les entreprises à optimiser leurs infrastructures informatiques)
Les services de maintenance (maintenance matériel et logiciel informatique multi-constructeur)
Les services d’infogérance (solutions d’externalisation : hébergement de serveurs, la gestion de la sécurité, stockage, sauvegardes)
Les services de transformation des processus métier (externalisation des processus métiers de RH ou back office)
Services de formation et d’éducation.
IBM développe également de nombreux produits
La gamme de produits de la division Matériel d’IBM se décompose en 6 grandes familles, System z (grands systèmes ou mainframes), Power IBM Power Architecture,System x et BladeCenter, Solutions de Stockage, des terminaux point de vente et bornes libre-service, et des Offres réseaux. Dans ce contexte, on retrouve des produits de type :
Support de stockage
Serveurs et systèmes
Sécurité sur Internet
Réseautage
Ordinateurs personnels
Systèmes d’impression
Semi-conducteurs
Mises à niveau, accessoires et pièces
Produits communautaires
IBM est spécialisée dans les logiciels, son portefeuille de technologies logicielles s’articule autour de cinq marques :
Information Management (gestion de l’information à la demande)
Lotus (marque historique d’IBM Software qui propose des solutions de communication, de collaboration unifiées et des solutions de portail d’entreprise)
Rational Rose (développements, tests logiciels, gouvernance de projets)
Tivoli, (administration des systèmes d’information et solutions intégrées)
WebSphere (gestion et l’intégration des applications qui propose des solutions intégrées autour de l’ESB (Enterprise Service Bus) et du BPM (Business Process Management) à destination des architectures orientées services (SOA).

HISTORIQUE :
Les années 80 ont été productives en termes d’innovations et d’inventions. Le 16 juin 1911, Charles Ranlett Flint a fusionné les sociétés parentes des grandes inventions pour former l’Informatique-Tabulating-Recording Company (CTR). On retrouvait par exemple la machine à écrire ou le magnétoscope.
L’entreprise est basée à New York, elle compte 1300 employés et des bureaux ont vu le jour à Endicott et Binghamton, New York, Detroit, Washington, D.C.et Toronto. CTR commercialise tous types de produits, allant des trancheuses industrielles, aux enregistreurs en passant par des balances commerciales.
Le fondateur de la firme Flint, recrute alors Thomas J.Watson sénior (National Cash Register Company) en 1914 pour l’aider à diriger l’entreprise. La firme prend un tournant en mettant l’accent sur le service client. A peine un an plus tard Watson prend la présidence de la firme. La société est alors axée sur la fourniture à grande échelle et les solutions sur mesure pour les entreprises.
L’entreprise s’étend rapidement et s’implante en Europe, en Amérique du sud, en Asie et en Australie. Le 14 Février 1924, CTR est rebaptisée International Business Machines Corporation (IBM).
La société a été très active durant la seconde guerre mondiale. Elle a traitée de nombreuses données pour le gouvernement américain dans son effort dans le maintien des emplois américains. En 1937, le président de la firme rencontre Adolph Hitler pour discuter de l’approvisionnement des camps en fournitures pour les prisonniers, fait qui sera effectif en1941. Par ailleurs la firme a produit des armes légères (carabine M1, et Browning Automatic Rifle).
En 1952, Thomas J. Watson, Jr. reprend le poste de son père. En 1956, Arthur L. Samuel IBM de Poughkeepsie, New York, a programmé l’IBM 704 pour jouer aux dames en utilisant une méthode « auto-apprentissage » du programme (les prémisses ce l’intelligence artificielle)
En 1957, IBM a développé le langage Fortran, encore utilisé actuellement. En 1961, IBM continu sa politique d’innovation, la firme développe le SABRE, le système de réservation de la société American Airlines. La machine à écrire Selectric est également lancée cette année-là, en juillet.
En 1963, IBM a aidé la NASA à suivre le vol de Mercury. IBM continu à soutenir l’exploration spatiale en participant notamment aux vols Gemini en 1965, les vols Saturne en 1966 et le premier homme sur la Lune en 1969.
Le 7 avril 1964, IBM a annoncé son premier système d’exploitation pour ordinateur, le System/360 d’IBM .Il a été commercialisé entre 1964 et 1978.
La firme continue ses apports, avec la mémoire dynamique en 1966, la base de données relationnelle en 1970. Elle développe en France, un autocommutateur (IBM 3750 Switching System) en 1970. En 1975, elle propose la géométrie fractale et le système DES en 1977
L’IBM PC (IBM 5150) est introduit en 1981, il représente à l’époque un standard de l’industrie. En 1986, la firme met au point le microscope à effet tunnel, l’année d’après elle developpe la supraconductivité à moyenne température.
En 1991, IBM commercialise le Lexmark. Par ailleurs l’entreprise devient déficitaire en 1991, Louis Gerstner recentre la société grâce à un emprunt sur cent ans en modernise l’infrastructure pour y généraliser les Lotus Notes. A cette époque, la firme s’ampute de nombreux projets et produits pour garantir son avenir.
En octobre 2000, Louis Gerstner annonce qu’IBM va investir 1 milliard de dollars dans Linux. En 2001, la firme innove en lançant le e-business, un concept qui mobilise les ressources informatiques en fonction de l’intensité de l’activité de l’entreprise cliente.
En 2002, elle acquiert également PwC consulting, ce qui lui permet de diversifier ses services
En 2003, la culture d’entreprise d’IBM a évolué avec le projet de réécrire ses « valeurs d’entreprise » pendant 3 jours avec 50 000 employés. Toujours en 2003, IBM achète Rational pour $2,1 milliards.
En novembre 2004, Steve Ballmer a menacé les entreprises choisissant Linux en affirmant que le système OpenSource transgressait de nombreux brevets. Le 8 décembre 2004, le fabricant de PC chinois Lenovo rachète pour 1,25 milliard de dollars la branche PC d’IBM. Elle acquière parallèlement l’entreprise SPSS Inc. pour $1,2 milliard.
A la fin du mois de mai 2005, IBM perd le marché des ordinateurs Apple. Dès 2006, ceux-ci seront équipés de processeurs Intel. Cependant, IBM équipera Microsoft, Nintendo et Sony en processeurs Cell pour l’intégralité de leur nouvelle génération de consoles.
En 2008, IBM rachète Cognos pour $5 milliards
En 2009, le projet Blue Insight migre 140 000 utilisateurs vers le Cloud d’IBM. Par ailleurs, IBM s’est associé à OSEO, établissement public qui soutient la croissance et l’innovation des entreprises. Ce partenariat permet à IBM de renforcer son aide aux PME durant la crise économique.
En 2010, IBM rachète Sterling Commerce à AT&T pour $1,4 milliards
En 2011, IBM a attiré l’attention grâce au programme d’intelligence artificielle de Watson , qui était exposée sur l’émission Jeopardy! Le programme a battu les champions Jennings Ken et Brad Rutter.
Le 18 août 2011, IBM a produit des puces qui imitent les neurones et les synapses humaines. Ces microprocesseurs n’utilisent pas l’architecture neuronale mais ils consomment moins de mémoire et de puissance.

QUELQUES CHIFFRES :
En 2010, la firme annonce un chiffre d’affaires de 99.9 milliards de dollars. A cette date, elle emploie 426 751 personnes dans le monde.

Personnalités relatives à : IBM

m_loughridge

Voir la fiche

22sld8

Samuel J. Palmisano est le Président du conseil d’administration et le PDG d’IBM. Samuel Palmisani est né le 29 juillet

Voir la fiche

A la une
lufthansa systems

Atos serait intéressé par l’activité infrastructure IT de Lufthansa

Le par Ariane Beky 0
Après avoir tenté de se rapprocher de Steria, qui semble lui préférer Sopra, la SSII française Atos s'intéresserait à l'activité infrastructure IT de Lufthansa Systems. La filiale informatique de l...

Lire la suite

Radar IT

Radar IT : SoftLayer as du DevOps ; Big Data ou IA ; NSA couverte ; Captcha pipeau ; Springer vs Google

Le par François Lambel 0
L’essentiel et rien que l’essentiel pour les DSI. Retrouvez notre revue de presse IT hebdo internationale. Cette semaine, on comprend mieux pourquoi IBM a mis 2 Md$ sur la table pour acheter SoftLa...

Lire la suite

IBM

Résultats : la glissade d’IBM se poursuit

Le par David Feugey 0
Grosse plongée encore pour IBM ce trimestre. Une chute précipitée par la mauvaise santé des activités hardware de la firme, en nette baisse, et accentuée par la faiblesse du dollar.

Lire la suite

Livres Blancs

Intérêt économique de déploiements IBM zEnterprise System

A travers cette étude IDC basée sur des données recueillies auprès d'utilisateurs de mainframes, découvrez en quoi l'usage des IBM zEnterprise System, ou IBM System z Business Class, peut conduire à d (...)

Whitepaper Download

Voir tous les livres blancs ...

Dernière News
Juliette Macret

Juliette Macret, IBM : « Le Cloud ne doit pas se limiter à une guerre des prix »

Le par Reynald Fléchaux 0

Invitée sur notre studio sur le salon Cloud Computing World Expo, Juliette Macret, la nouvelle directrice du Cloud de IBM France, revient sur le positionnement de Big Blue sur ce marché. Notamment sur la complémentarité entre ses offres historiques et celles héritées du rachat de SoftLayer.

Lire la suite

IBM-Systemz10

Mainframes : les révolutionnaires System/360 d’IBM fêtent leurs 50 ans

Le par David Feugey 0

50 ans après l’annonce des premiers System/360, cette architecture est toujours supportée par les mainframes d’IBM. Une longévité sans égale.

Lire la suite

Oracle business intelligence in memory

Logiciel : Oracle supplante IBM comme second éditeur mondial

Le par Reynald Fléchaux 0

Le Top 10 mondial de l’édition, archi-dominé par Microsoft, voit Oracle arracher la seconde place à un IBM peu dynamique. SAP, seul éditeur non-américain, est quatrième.

Lire la suite

IBM Watson

IBM accélère sur l’informatique cognitive avec l’écosystème Watson

Le par José Diz 0

En lançant la division Watson Business Group en janvier dernier (un milliard de dollars et 2 000 employés fin 2014), IBM ouvrait la voie à l’informatique cognitive. Que sait et peut faire cette nouvelle division, qui commence à s’appuyer sur des partenariats ?

Lire la suite

Lenovo ThinkServer

Lenovo répond aux critiques de ses concurrents suite au rachat des serveurs x86 d’IBM

Le par David Feugey 0

Certains profitent du rachat des serveurs x86 d’IBM par Lenovo pour remettre en doute la pérennité de ces machines. Le constructeur remotive ses forces de vente.

Lire la suite

HP stockage

Le marché du stockage sur disques repart à la hausse

Le par Ariane Beky 0

Dominé par EMC, IBM et NetApp, le marché mondial du stockage sur disque (ECB) a progressé de 5% au quatrième trimestre 2013. Mais la croissance annuelle est restée faible.

Lire la suite

greve syndicat manifestation (crédit photo © satori - Fotolia.com)

IBM La Gaude en grève : l’intersyndicale appelle à la résistance

Le par Ariane Beky 0

Une grève reconductible a débuté ce mardi pour dénoncer la fermeture prochaine du site d’IBM La Gaude et le déménagement de ses effectifs sur la technopole urbaine Nice Méridia dans 4 500 m2, une surface deux fois et demie inférieure à celle occupée actuellement. Syndicats, salariés et sous-traitants s’inquiètent de l’impact de ce projet sur l’emploi et l’économie locale.

Lire la suite

IBM_Ginni Rometty

Réquisitions de la NSA : IBM se dit prêt à défier le gouvernement US

Le par Reynald Fléchaux 0

Pour rassurer ses clients à l’international, IBM s’engage à poursuivre le gouvernement américain si celui-ci lui impose de garder le silence sur une réquisition de données. Une première dans l’industrie, destinée à conforter l’expansion à l’international des offres Cloud de Big Blue.

Lire la suite

IBM_Ginni Rometty

IBM admet avoir raté ses objectifs sur l’année 2013

Le par David Feugey 0

Dans sa lettre aux actionnaires, Ginni Rometty, la patronne d’IBM, reconnaît que son groupe est passé au travers en 2013. La dirigeante compte redresser la barre en abandonnant les serveurs x86 et en se concentrant sur le Big Data analytique et la plate-forme Power.

Lire la suite

Etats-Unis - Chine

Les ouvriers chinois d’IBM font grève contre Lenovo

Le par Ariane Beky 1

La vente des serveurs x86 de l’américain IBM au chinois Lenovo passe mal… en Chine. Plus de mille ouvriers d’une usine de Shenzhen appartenant à Big Blue, mais qui doit être transférée à Lenovo, sont en grève. Ils jugent les conditions de transfert insuffisantes.

Lire la suite

X
Connexion S'enregistrer

Connectez-vous pour accéder à tout notre contenu.
Si vous n'avez pas encore de compte,
S'enregistrer GRATUITEMENT

perdu ?
Connexion S'enregistrer

Enregistrez-vous gratuitement pour avoir un accès illimité à tout notre contenu.

Vérifiez votre email

Merci de votre enregistrement. Nous venons de vous envoyer un email contenant un lien pour confirmer votre adresse.
(si vous ne recevez pas l'email dans quelques minutes, vérifiez votre boîte spam).

Oh, vous avez perdu votre mot de passe ?

Pour recevoir votre mot de passe, entrez l'adresse email utilisée pour vous inscrire.

Ou essayer de vous connecter à nouveau.