justice

justice crédit photo @Ppictures-shutterstock

Justice : un sysadmin ne peut pas se muer en justicier

En conflit avec son employeur Tefal, un sysadmin a copié et transmis des documents censés attester des comportements limites de l’entreprise à une inspectrice du travail. Il a dérapé, estime la justice, qui le condamne pour accès frauduleux et atteinte au secret des correspondances.