DESCRIPTION :
SAP est le leader mondial des applications d’entreprise en termes de logiciels et revenus liés à des services. Le siège social de l’entreprise est basé à Walldorf, Allemagne. La firme est cotée aux bourses ISIN, FWB et NYSE.
La société est investie dans le parrainage sportif, avec des exemples tel qu’Andy Roddick, Le cirque du soleil, les Sharks de San Jose ou les Yankees de New York.
La firme éploie également un pôle de formations avec des cours en présentiel ou des cours virtuels avec un formateur et auto-formation en ligne.
PRODUITS ET SERVICES :
La firme propose des solutions de gestion d’entreprise, des solutions spécifiques aux PME, des solutions à la demande, et des solutions Rapid Deployment.
La suite logicielle intégrée de gestion d’entreprise de SAP, Business Suite comprend cinq applications pour les entreprises :
Progiciel de gestion intégré (ERP, autrefois appelé SAP R/3)
Gestion de la Relation Client (CRM)
Gestion des Produits (PLM)
Logistique (SCM)
Gestion de la Relation Fournisseur (SRM)
SAP propose cependant des solutions plus diversifiées, on note :
Solutions durables
Plateforme de renseignement BusinessObjects
Solutions de Gouvernance, Risque et Conformité (GRC) BusinessObjects
Solutions de Gestion de la performance de l’entreprise (EPM) BusinessObjects
Solutions d’auto-identification et de sérialisation des produits
Production
Gestion des Services et des Ressources
Extensions
Alloy
Duet
A la base la firme est spécialisée dans l’aide aux grands groupes, cependant elle a élargie sa gamme de solutions en les adaptant aux PME et TPE. ON retrouve les logiciels suivants :
SAP Business All-in-One
SAP Business ByDesign
SAP Business One
SAP BusinessObjects
La SAP propose une gamme de services en adjonction de ses solutions logiciels.

Stratégies d’externalisation
Services et conseil
Développement de solutions personnalisées
Financement des solutions SAP
SAP Application Management
SAP Hosting
SAP NetWeaver MDM
Services dédiés à des corps de métiers spécifiques
Services aux Architectures orientées service (SOA)
Maintenance et assistance logiciels
Outils, technologies et méthodologies
Les formations SAP comprenne également des services de type :
Stratégie d’apprentissage et d’utilisation
Stratégie de gestion collective d’un projet
Analyse des besoins de formation
Bilan de compétences
Bilan d’utilisation

HISTORIQUE :
En 1972, cinq anciens employés (Dietmar Hopp, Hans-Werner Hector, Hasso Plattner, Klaus E. Tschira, et Claus Wellenreuther) de l’entreprise IBM crée la société SAP Systemanalyse und Programmentwicklung. Littéralement, cela signifie, systèmes d’analyses et développement de programmes.
Ils créent alors Vision, un logiciel d’application standard destiné à traiter des données en temps réel. La société établit son siège à Weinheim, en Allemagne, et ouvre un bureau à proximité de Mannheim. A la fin de sa première année SAP emploie neuf personnes et génère 620 000 DM de recettes.
En 1973 la SAP achève son premier système de comptabilité financière. Ce système sert de pierre angulaire dans le développement continu d’autres modules logiciels. Il se nomme SAP R / 1. L’année suivante la firme adapte son système au système d’exploitation DOS OS.
En 1975, le logiciel continue son évolution et permet dorénavant aux entreprises de gérer leurs achats, d’intégrer une gestion des stocks et de vérifier des factures.
En 1976, la société “Systems Applications and Products in Data Processing” est rebaptisée SAP GmbH. La firme compte 25 employés et génère 3,81 millions de DM de recettes.

1977 est l’année de la relocalisation: SAP déplace son siège à proximité de Weinheim Walldorf. La société commence à installer son système en dehors de l’Allemagne
En 1979 la SAP commence les opérations sur son propre serveur, Siemens 7738. Suite à un examen en profondeur des bases de données d’IBM et du contrôle de dialogue, la SAP s’emploie à développer le système SAP R / 2.

En 1980, la SAP élargit son portefeuille de produits avec un développement personnalisé pour la vente et la distribution.

Lors de l’année 1981, le système SAP R / 2 est officiellement un fiable et stable. Avec l’aide de ses 200 clients, SAP étend sa gamme de produits avec un module de gestion de production. La firme continue son expansion européenne via l’ouverture de filiales dans les pays limitrophes.
En 1986, après trois ans de développement, le logiciel SAP pour la gestion des ressources humaines est mis à la disposition des clients.
La nouvelle génération des serveurs IBM rend les logiciels SAP disponibles pour les PME en 1987.
En août 1988, SAP GmbH devient SAP AG (une société par actions, dans le droit allemand). Avec un directoire composé de quatre des membres fondateurs de SAP – Hopp, Plattner, Tschira et Hector, la société entre en bourse à Francfort en novembre 1988.
Par ailleurs, SAP commence à développer sa nouvelle génération de logiciels : SAP R / 3.

SAP investit 110 millions de DM en 1990 pour la recherche et développement. Elle compte développer les systèmes SAP R / 2 et SAP R / 3. Les premiers prototypes de modules de gestion comptable et financière des matériaux sont déjà achevés.

SAP acquière 50% de la participation de Steeb.
En 1991, la société ouvre également une succursale à Berlin suite à la réunification.

SAP répond à la chute du «rideau de fer » avec de nombreuses activités en Europe orientale et notamment un accord de coopération avec la société de logiciels russes ZPS
Le SAP R/3 sort en 1992. Avec cette troisième version de son système de gestion d’entreprise, SAP passe de l’ère de l’ordinateur central à celle de l’architecture informatique moderne
La société gère désormais ses 15 filiales internationales.

En 1993 SAP commence à travailler avec Microsoft pour le système d’exploitation Windows NT. En 1994, SAP renforce ses efforts pour développer une solution de vente au détail pour SAP R / 3. Elle fait l’acquisition de 52% de DACOS Software GmbH.

La société IBM, un partenaire de longue date de SAP, est désormais utilisatrice du SAP R / 3
En 1995, la société américaine Burger King, Inc, devient le client e 1000 de SAP. En attendant, Microsoft rejoint les rangs de sociétés high-tech en optant pour SAP R / 3. Deutsche Telekom AG utilise les logiciels SAP et collabore avec la firme sur une solution pour l’industrie des télécommunications.

En 1998, SAP opte clairement pour l’internationalisation. La firme entre sur le New York Stock Exchange (NYSE). Le 3 août 1998, les lettres «SAP» apparaissent pour la première fois sur le grand tableau à la Bourse de New York.

En 2000 SAP entre dans le monde de marchés électroniques et des portails d’entreprise par grâce à sa filiale SAP Portals, elle développe un partenariat avec Commerce One.
En 2003, la firme annonce un développement mondial, avec des centres de recherche en Chine, Inde, Japon, Israël, France, Bulgarie, Canada, Etats-Unis et bien sûr, Allemagne.
L’année 2005 est marquée par une série d’acquisitions de petites sociétés. Ces sociétés comprennent les deux fournisseurs de détail Triversity et Khimetrics.
SAP et Microsoft introduise Duet, ce logiciel permet aux utilisateurs d’intégrer les processus de SAP sur Microsoft Office
En 2007, la société achète le logiciel Pilot ainsi que Yusa, OutlookSoft, Wicom, et MaXware. SAP annonce également son intention d’acheter Business Objects.
Elle termine avec succès l’acquisition de Business Objects en 2008.
Avec l’explosion de l’Internet, les progiciels se concentrent sur l’utilisateur. SAP développe la solution SAP Workplace, pionnier du concept de portail d’entreprise et de l’accès personnalisé aux informations.
Toujours en 2008, SAP provoque la colère et la frustration parmi ses clients en augmentant ses tarifs de maintenance
En 2009 suite aux effets de la crise financière mondiale, SAP continue ses compressions de personnel et autres mesures économiques.
En mai 2010, SAP annonce son intention d’acheter la société californienne Sybase pour environ $ 5,8 milliards américains. La synthèse des deux entreprises à pour but de proposer des solutions «sans fil» pour les entreprises.
Le 23 novembre 2010, SAP est condamnée par un tribunal d’Oakland à verser 1,3 milliard de dollars à Oracle pour violation de droits d’auteurs

QUELQUES CHIFFRES :
SAP annonce des revenus de 12,5 milliards d’euros pour l’année 2010, la firme emploie a plus de 54043 dans 75 pays du le monde entier

Personnalités relatives à : SAP

6131-474x346

Voir la fiche

Bill_McDermott___4cfca02765da1

William R. McDermott est le Co-PDG de SAP AG, le Chef de la direction Global Field Operations et il est

Voir la fiche

A la une
SAP

SAP se dote d’une division pour les solutions PME

Le par Jacques Cheminat 0
Le premier éditeur européen de logiciels pour les entreprises annonce la création d’un guichet unique dédié aux PME dont les effectifs ne dépassent pas 500 employés.

Lire la suite

Henri van der Vaeren, SAP France

SAP porté par le Cloud et Hana au second trimestre

Le par La Rédaction 0
L’éditeur allemand SAP a publié de bons résultats pour le deuxième trimestre 2014. Le cloud et la plateforme Hana ont contribué à ce développement y compris en France.

Lire la suite

huawei - centre formation cafet

SAP HANA va aider à détecter les fraudes alimentaires

Le par David Feugey 0
Afin de mieux repérer les fraudes dans le secteur de l’agroalimentaire, SAP met en œuvre des techniques de Big Data analytique autour des tests ADN.

Lire la suite

Livres Blancs

CHECK POINT - Rapport Sécurité 2014

Les chercheurs de Check Point ont analysé les événements de plus de 10 000 entreprises sur une année complète pour identifier les tendances de sécurité informatique et les logiciels malveillants critiques de 2013 auxquels les entreprises doivent faire face en 2014 et au-delà. Le Rapport Sécurité 2014 de Check Point présente les résultats de cette analyse. Cette analyse en profondeur des menaces et des tendances de 2013 aidera les décideurs à comprendre les différentes menaces qui pèsent sur leur entreprise. Le rapport comprend également des recommandations sur la manière de se protéger contre ces menaces et de futures menaces.

Whitepaper Download

Fiabilité du carrier-grade - un '9' qui fait toute la différence !

Les prestataires de services de télécommunication ont travaillé d'arrache-pied au cours de ces 10 dernières années pour implanter davantage de fiabilité dans leurs réseaux. Le terme "carrier-grade" est désormais utilisé pour nommer ces réseaux hautement fiables où les ingénieurs sont capables de garantir "six 9" de fiabilité. Une telle chose, signifiant 99,9999%, équivaut à un peu moins de 32 secondes de temps mort sur l'ensemble du réseau en 1 an. Il ne fait plus aucun doutes qu'il s'agit là d'incroyables niveaux de disponibilité et de fiabilité. En revanche, qu'est ce que cela signifie-t-il ? Et quels éléments clés doivent être fournis pour réussir un carrier-grade system ?

Whitepaper Download

Transformer l'infrastructure des télécommunications en adoptant le NFV

Cet article met en avant la nécessité pour les CSP (Customer Service Provider) de maintenir un certain niveau d'innovation dans le but de rester compétitif dans environnement de network en constante mutation. Il est donc nécessaire d'avoir recours à de nouveaux services rentables, pour accroitre la satisfaction du client et réduire les coûts. Et c'est dans ce contexte qu'interviennent le NFV (Network Functions Virtualization) car il offre de nombreuses technologies permettant aux CSP de créer davantage de réseaux agiles.

Whitepaper Download

Répondre aux exigences du marché en matière de fourniture de services d'applications innovants

Dans un contexte commercial en constante évolution, caractérisé par une compétitivité extrême, l'époque où les entreprises passaient des mois, voire des années, à élaborer, tester et lancer une application, un service ou un nouvel ensemble de fonctionnalités, est bel et bien révolue. Les clients, les utilisateurs de technologies et le marché dans son ensemble sont à l'origine de ces changements : ils sont en effet plus réactifs que jamais et leurs attentes en matière de nouvelles fonctionnalités innovantes ont augmenté de concert. Autrement dit, les clients ne se contentent plus d'attendre la prochaine mise en production d'envergure. Ils ne souhaitent pas non plus se voir confrontés à des bugs ni à des défauts. En réponse à ce changement au sein même du marché, de nombreuses entreprises se sont tournées vers des méthodes permettant d'accélérer le cycle de mise en production de leurs applications, sans pour autant en impacter la qualité et le coût.

Whitepaper Download

Voir tous les livres blancs ...

Dernière News
SAP10

SAP devient officiellement une Societas Europaea

Le par David Feugey 0

SAP AG se transforme en SAP SE, une société européenne. La branche allemande de la firme devient une simple filiale du groupe. Une décision prise avec l’accord massif des actionnaires.

Lire la suite

Le prototype ressemble à un réfrigérateur, mais s’annonce prometteur.

Big Data Truck : SAP taille la route de HANA vers les métiers

Le par José Diz 0

En pleine guerre In-Memory et du Big Data, SAP a équipé un camion des dernières technologies pour démontrer le potentiel d’Hana : football, voiture, distributeur et charriot intelligents, etc. Belle démonstration des usages !

Lire la suite

Andrew Mendelsohn - Oracle

Oracle dispense sa leçon sur les bases de données In-Memory

Le par José Diz 0

Plus que molesté par la forte présence de SAP sur son terrain, le leader mondial des bases de données entend bien reprendre la main avec son option In-Memory annoncée pour juillet. Explication de texte avec Andrew Mendelsohn, directeur Oracle Database Server Technologies.

Lire la suite

SAP

Les utilisateurs SAP veulent basculer dans le Cloud

Le par Reynald Fléchaux 0

Selon une étude du cabinet Vanson Bourne, l’équivalent de 39 milliards de dollars d’environnements SAP vont migrer dans le Cloud sous deux ans.

Lire la suite

stand Oracle Sapphire 2014

5 questions pour comprendre la guerre Oracle – SAP dans le In-Memory

Le par Reynald Fléchaux 0

Oracle réplique vertement à SAP dans le In-Memory. La raison de cette escalade dans la communication de l’éditeur ? Les quelque 60 à 70 % des 57 000 clients de l’ERP SAP qui exploitent la base de données Oracle. Et que l’éditeur européen veut ramener sur sa propre plate-forme : Hana.

Lire la suite

digest IT

Digest IT : Dribble SAP/Oracle sur l’in-memory, Relégation pour Bouygues Telecom ?, Une défense perméable

Le par Jacques Cheminat 1

Pas le temps de lire tous les articles, aucun souci. La rédaction de Silicon.fr vous livre un résumé de l’actualité IT de la semaine.

Lire la suite

Sun Server X4-8 (c) Oracle

Oracle lance des serveurs analytiques pour concurrencer SAP et IBM

Le par David Feugey 0

Face à la montée de la concurrence sur le front des bases de données et de l’analytique, Oracle dégaine l’arme des serveurs, avec deux nouvelles offres x86.

Lire la suite

04 - Oracle Open World 2012 © Oracle - Hartmann Studios

Oracle face à SAP : la guerre du In-Memory est déclarée

Le par Reynald Fléchaux 0

Quelques jours après que SAP a annoncé privilégier sa base Hana aux dépens de celle d’Oracle, ce dernier annonce la disponibilité prochaine de l’option In-Memory de sa base 12c. Et défend une approche hybride, moins disruptive à ses yeux que celle de son concurrent.

Lire la suite

SAP10

ERP sur SAP Hana : les pionniers dressent un premier bilan

Le par Reynald Fléchaux 2

Près de 18 mois après son lancement, l’ERP Business Suite sur Hana a séduit plus de 1 000 entreprises dans le monde. Bilan d’une migration essentielle dans la roadmap du premier éditeur européen, qui mise son avenir sur sa base de données In-Memory.

Lire la suite

digest IT

Digest IT : HANA futur de SAP, OS X Yosemite et iOS 8 fusionnels , OpenSSL encore faillible

Le par Jacques Cheminat 0

Pas le temps de lire tous les articles, aucun souci. La rédaction de Silicon.fr vous livre un résumé de l’actualité IT de la semaine, Open Source, virtualisation, In Memory, mobilité et sécurité.

Lire la suite

X
Connexion S'enregistrer

Connectez-vous pour accéder à tout notre contenu.
Si vous n'avez pas encore de compte,
S'enregistrer GRATUITEMENT

perdu ?
Connexion S'enregistrer

Enregistrez-vous gratuitement pour avoir un accès illimité à tout notre contenu.

Vérifiez votre email

Merci de votre enregistrement. Nous venons de vous envoyer un email contenant un lien pour confirmer votre adresse.
(si vous ne recevez pas l'email dans quelques minutes, vérifiez votre boîte spam).

Oh, vous avez perdu votre mot de passe ?

Pour recevoir votre mot de passe, entrez l'adresse email utilisée pour vous inscrire.

Ou essayer de vous connecter à nouveau.