Télégrammes : Apple renforce ses iPhone; Facebook donne des serveurs; 256 Go pour le future Galaxy S8; 15 millions d’euros pour l’ex-patron de Numericable.

CloudData & StockageLogicielsMobilitéPolitique de sécuritéRégulationsSécuritéServeursSmartphonesStockage
1 7 Donnez votre avis

Si l’opérateur BT juge contraignant l’ouverture de son réseau aux concurrents en Angleterre, nous nous réjouissons de partager les télégrammes du soir avec toute la planète.

  • Devant l’insistance du FBI, Apple pourrait construire des iPhone encore plus sécurisés. Tim Cook n’en démord pas. Dans un entretien télé, le partron d’Apple à qualifié la demande du FBI visant à pouvoir déverrouiller les iPhone « à un équivalent du cancer » avant de radoucir son propos en parlant «d’une mauvaise chose pour l’Amérique ». Toujours est-il que selon le New York Times, le patron d’Apple aurait demandé à ses équipes de plancher sur « de nouvelles mesures de sécurité » qui empêcheraient les autorités de pénétrer à l’intérieur d’un appareil verrouillé. Ces mesures rendraient inviolables les terminaux y compris par les techniciens d’Apple. Les demandes des autorités deviendraient ainsi caduques.
  • Facebook va donner des serveurs pour la recherche sur l’intelligence artificielle. C’est à l’occasion d’un évènement à Berlin que Mark Zuckerberg et Yann le Cun ont fait l’annonce. Pas moins de 25 serveurs basés sur des GPU seront donnés gratuitement à des centres de recherches sur l’intelligence artificielle. Le premier à bénéficié de ce don (4 serveurs) est le professeur Klaus Robert Müller, de l’Université Technique de Berlin. Ce dernier a expliqué que ces équipements haute-performance seraient dédiés à l’imagerie médicale dans la recherche contre le cancer et la modélisation chimique des molécules.
  • Samsung offrira 256 Go de mémoire flash au Galaxy S8. Samsung vient d’annoncer la mise en production massive d’un module de stockage UFS 2.0 (Universal Flash Storage) de 256 Go destiné « à la prochaine génération de terminaux mobiles haut de gamme ». Autrement dit, le futur Galaxy S8, en premier lieu. Le module, qui s’appuie sur la technologie flash V-Nand de Samsung, s’inscrit comme une bête de performances avec respectivement 45 000 et 40 000 IOPS (opérations d’entrée/sortie par seconde) en écriture et lecture. Soit deux fois plus de performance que la précédente génération d’UFS et qui devrait porter à 850 Mo/s le transfert des données et 260 Mo/s l’écriture séquentielle. Il restera néanmoins à voir à quoi servira toute cette puissance (visionner des vidéo 4K sur un smartphone ?) et, surtout, à quel prix.
  • Numericable rapporte 15 millions d’euros à Eric Denoyer. Après avoir empoché 2 millions d’euros pour bons et loyaux services rendus à la tête de Numericable-SFR, c’est finalement 15 millions d’euros qu’Eric Denoyer aura tiré de sa carrière de dirigeant au sein de la filiale d’Altice, nous apprend Le Figaro. L’ancien collaborateur de Patrick Drahi, avec lequel il avait investi 500 000 euros dans la création de Numericable en 2004, a simplement empoché ses stocks options. Une belle plus-value que celui qui cède sa place à Michel Paulin entend en parti réinvestir dans la création d’une nouvelle entreprise dédiée à l’Internet des objets (IoT), secteur plein d’avenir s’il en est. Mais aussi dans d’autres start-up.
Crédit photo : Aleksandar Mijatovic-Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur