Télégrammes : Cession de capital chez Cegid; 64 bits pour Windows 10 mobile; Google devant les tribunaux à cause de Java; Hommage à Thierry Outrebon

CloudJuridiqueLogicielsMobilitéOS mobilesRégulations
1 0 Donnez votre avis

Il y a des télégrammes du soir que l’on préfèrerait ne pas avoir à écrire…

  • Cegid soutenu par des fonds d’investissement. Cegid s’apprête à céder 37,6% de son capital à deux fonds d’investissement, l’américain Silver Lake Partners et le britannique Altaone. Soit l’intégralité des participations de Groupama, Groupama Gan Vie et ICMI, la société du fondateur Jean-Michel Aulas et actuel président de l’éditeur de logiciel de gestion. L’objectif de l’opération vise à soutenir et permettre à l’entreprise lyonnaise d’accélérer sa stratégie SaaS (Software as a Service) et son développement à l’international. Le projet de cession fixe à 62,25 euros le prix de l’action. L’opération sera considérée comme réussie à condition que « l’initiateur atteigne un seuil excédant 50% du capital social ou des droits de vote de Cegid Group », explique l’éditeur dans son communiqué (PDF). Jean-Michel Aulas et le directeur général Patrick Bertrand « ont accepté de rester associés au projet pour conduire une nouvelle phase d’accélération du développement de Cegid Group ». Jean-Michel Aulas réinvestira d’ailleurs une partie du produit de la cession dans le capital de l’initiateur.
  • Google n’échappera pas au procès Java. Oracle et Alphabet (Google) n’ont pas réussi à trouver un terrain d’entente sur la question du droit d’usage de Java dans Android. Le premier réclamant des droits d’utilisation astronomiques au second qu’il accuse de violation de brevets. Google estime de son côté ne rien devoir puisqu’il a développé son propre logiciel Java sur la base du code source publié en 2006 par Sun Microsystems créateur du langage racheté par Oracle en 2009. Une affaire qui remonte à 2010 et ne cesse de rebondir depuis de tribunaux en tribunaux jusqu’à la Cour suprême des Etats-Unis… qui a botté en touche et renvoyé les deux parties dos à dos. Un accord à l’amiable était espéré pour résoudre ce litige qui semble bien complexe aux yeux des tribunaux américains. Le prochain procès devrait donc se dérouler le 9 mai auprès d’une cour californienne.
  • 64 bits pour Windows 10 mobile Même si les terminaux Lumia (ex-Nokia) embarquent des processeurs Qualcomm taillés pour l’adressage mémoire sur 64 bits, Windows 10 Mobile reste à ce jour un système 32 bits. Mais cela pourrait changer prochainement. Selon MSPowerUser, Microsoft aurait confirmé vouloir porter une version 64 bits de son OS mobile sur le prochain Snapdragon 830 de Qualcomm. Ce qui permettra d’étendre le volume de mémoire vive au-delà des 4 Go limités par l’architecture 32 bits et d’exploiter ainsi des applications x86 sous instructions ARM grâce à l’émulateur JIT (just-in-time) x86-to-ARM qui demande de larges ressources mémoire. Le prochain Lumia, ou Surface Phone, pourrait être le premier terminal de Microsoft à supporter le mode 64 bits.
  • Une pensée pour Overgood. Nous avons appris avec une profonde tristesse la disparition, samedi soir 16 avril, de notre confrère Thierry Outrebon, dans sa 62e année. Surnommé Overgood, Thierry officiait ces derniers temps comme rédacteur en chef d’InformatiqueNews.fr après avoir écumé les journaux des groupes de presse Test et IDG. Il avait commencé sa carrière comme ingénieur technico-commercial, avec un petit passage chez Apple comme analyste-programmeur, avant de se vouer avec passion au journalisme informatique dès 1985. Ses petites siestes pendant les conférences de presse abrutissantes nous manquent déjà. Toutes nos pensées vont à sa famille et ses proches.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur