Télégrammes : Cortana non désactivable, Samsung roi des smartphones, IoT interopérable

M2MMobilitéOSPoste de travailRéseauxSmartphones
0 0 Donnez votre avis

Pas besoin de créer une Agence de la Langue Française pour recaser les télégrammes du soir.

Sur la prochaine version de Windows 10, Cortana ne sera plus désactivable. Le 2 août prochain, Microsoft doit déployer une importante mise à jour de Windows 10 nommée Anniversary. Parmi les nouveautés, l’assistant personnel, Cortana ne sera plus désactivable. Aujourd’hui, il est possible de le désactiver dans les paramètres. Mais avec le prochain Windows 10, il faudra effectuer quelques manipulations pour le cacher. Les versions Pro et Entreprise disposeront encore d’une option de désactivation de Cortana, mais pas le grand public. Microsoft assure que son assistant propose la même expérience de recherche qu’avec Bing ou Edge.

343 millions de smartphones vendus au 2e trimestre 2016. Un léger mieux par rapport à la même période en 2015 (+0,3%), qui montre que le marché des smartphones a atteint un pic, selon IDC. Comme le trimestre précédent, Samsung domine ce marché au point de commercialiser autant de smartphones (77 millions) qu’Apple (40,3)  et Huawei (32,1) réunis. Les performances des ventes du Galaxy S7 sont à l’origine de ce succès, mais aussi un effet de gamme plus important. Apple dévisse avec une chute des ventes de 15% sur un an. On notera qu’en 4ème et 5ème position se trouvent deux équipementiers chinois Oppo et Vivo qui affichent des taux de croissance insolents +136% et +80%.

Standards IoT et interopérabilité. Thread Group porté par Alphabet maison mère de Google (Nest) et l’Open Connectivity Foundation (OCF) comprennant des membres comme Qualcomm ou Intel, ont annoncé qu’ils allaient travailler ensemble pour que leurs solutions fonctionnent en commun. Thread propose un protocole de communication pour que les objets connectés puissent parler entre eux. De son côté, OCF développe un logiciel qui se place au-dessus du protocole réseau. Une nécessaire interopérabilité, car le marché est dans l’attente de standards sur l’Internet des objets. Pour l’instant, les initiatives se multiplient et le dialogue entre chaque projet n’existe pas.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur