Télégrammes : Déchiffrement iPhone Apple l’a déjà fait, Skype vidéo en groupe, Perrot pour NTT Data IBM rachète Truven Health

AppsCollaborationDSILogicielsMobilitéOS mobilesPolitique de sécuritéProjetsSécuritéSmartphones
1 2 Donnez votre avis

Loin de la tourmente et des inquiétudes autour du Brexit, il suffit juste de lire les télégrammes du soir.

  • Déblocage d’iPhone : Apple a de l’expérience. La posture d’Apple, qui clame sa volonté de résister aux injonctions de la justice américaine lui demandant d’aider le FBI dans le déblocage d’un iPhone, n’est-elle qu’un vaste coup de pub de la firme ? En tout cas, c’est ce que suggèrent nos confrères de The Daily Beast qui déterrent un procès similaire datant de 2015, au cours duquel Cupertino a reconnu être en mesure d’extraire les données chiffrées d’un iPhone. Selon le procureur, qui officiait alors au sein de cette juridiction new-yorkaise, Apple est même rompu à cet exercice : il aurait aidé les autorités à accéder aux données de ses terminaux plus de 70 fois depuis 2008. Rappelons que, dans sa lettre ouverte, le Pdg d’Apple, Tim Cook, avait qualifié la récente injonction de la justice, portant sur un smartphone d’un des auteurs de la tuerie de San Bernardino, « d’étape sans précédent menaçant la sécurité de nos utilisateurs ». Certes, dans le cas de l’iPhone de New York, il s’agissait d’un terminal sous iOS 7, moins sécurisé que la version 9 de l’OS qui anime l’iPhone 5c que le FBI a entre les mains dans l’affaire de la tuerie de San Bernardino. Mais les experts interrogés par nos confrères assurent qu’Apple est tout aussi capable de contourner les sécurités d’iOS 9 que celles d’iOS 7.
  • Skype intègre les vidéos de groupe sur iOS et Android. Le service de VoIP de Microsoft va bientôt déployer cette fonctionnalité sur les versions iOS et Android de son application. Auparavant, seuls les abonnés payants ou utilisant leur PC pouvaient lancer ce service de vidéo en groupe. Dans un blog, Skype a indiqué que des tests ont été menés depuis quelques semaines et que le déploiement sur les différentes plateformes se fera progressivement. L’Europe et l’Amérique du Nord devraient être les premières servies avant une diffusion plus large dans le courant du mois de mars. A noter que la limitation à 5 personnes pouvant dialoguer en vidéo saute pour passer à 25 personnes.
  • Rachat de Perot : NTT Data seul en course. La bataille a tourné court… faute de combattants. Selon Reuters, Dell est entré dans une période de 30 jours de négociations exclusives avec le Japonais NTT Data pour la vente de son activité de services, Perot Systems. Les négociations achopperaient encore sur le prix de vente, Dell en espérant plus de 5 milliards de dollars. Selon les rumeurs de marché, l’Indien TCS, l’Américain Cognizant et le Français Atos se seraient également intéressés à ce dossier. La SSII dirigée par Thierry Breton apparaissant même pendant un temps comme la mieux placée. Fondé en 1988 par l’ancien candidat à la présidentielle américaine Ross Perot, la SSII portant son nom a été rachetée par Dell en 2009 pour 3,9 milliards de dollars. Le groupe texan cherche aujourd’hui à revendre cette activité pour faire rentrer de l’argent frais afin de financer pour partie son rachat d’EMC (pour 67 milliards).
  • IBM rachète Truven Health Analytics pour 2,6 milliards de dollars. Big Blue continue ses emplettes dans le domaine de la santé et plus exactement dans ses données. Truven Health Analytics revendique une base de données de 8 500 clients allant de certaines administrations fédérales ou régionales à des hôpitaux et d’autres acteurs du secteur de la santé. Ce n’est pas la première acquisition de ce type pour IBM, l’année dernière la firme avait acquis Merge Healthcare pour 1 milliard de dollars. L’ambition d’IBM est de créer au sein de Watson Health la plus grande banque de données médicales et de patients au monde. A terme, elle devrait comprendre 300 millions de patients dans le système.
Crédit photo :  Aleksandar Mijatovic-Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur