Télégrammes : Edge bloque les pubs; Secureworks déçoit; IBM se salesforcise; Dell fait entrer la VR dans ses stations de travail

CloudEditeurs de logicielsERPLogicielsMiddlewareNavigateursPoste de travailProjetsSécuritéVirtualisation
1 1 Donnez votre avis

Pas de droit de grève pour les télégrammes du soir…

  • Un adblocker maison pour Edge. Le navigateur au sein de Windows 10 va subir un toilettage à l’été prochain dans le cadre du lancement de Redstone, la prochaine évolution majeure de l’OS. A l’occasion de la conférence Build, Microsoft a donné la liste des futures fonctionnalités prioritaires à mettre en place dans le navigateur. En tête de cette liste, il y a l’intégration d’un bloqueur de publicité. Microsoft entend bien s’occuper lui-même de son développement. La firme de Redmond n’est pas la seule à sauter le pas des adblock intégrés dans le navigateur. Opera va faire de même avec l’aide de la start-up Brave. D’autres navigateurs comme Safari, Chrome ou Firefox autorisent déjà des extensions tierces capables de bloquer les publicités. Une orientation inéluctable dictée pour une exigence des utilisateurs et par des questions de sécurité.
  • Mauvaise année pour Secureworks, spécialiste de la sécurité et propriété de Dell. La firme a en effet annoncé dans un document publié à la SEC des pertes s’élevant à 72,4 millions de dollars soit une progression de 88% par rapport à l’exercice fiscal précédent. Le groupe peut néanmoins se réjouir d’une hausse de 30% u chiffre d’affaires à 339,5 millions de dollars contre 261,2 millions l’année dernière. A noter que Dell prévoit de placer une partie de Secureworks en bourse dans l’optique de son acquisition d’EMC. En même temps que la publication des résultats, Secureworks accueille de nouveaux membres dan son conseil d’administration. On retrouve entre autre, Bill McDermott, CEO de SAP, Jim Whitehurst, CEO de Red Hat, ou Mark Hawkins, directeur financier de Salesforce.
  • IBM acquiert Bluewolf, expert Salesforce. Spécialiste dans le conseil et intégration de services cloud (12 bureaux dans le monde y compris en France, 500 collaborateurs), Bluewolf aura vocation à accompagner IBM dans des problématiques de design, d’analytics, de mobilité et de solutions cognitives. La société new-yorkaise de services IT intègrera la division Interactive Experience (iX), qui sert d’agence digitale au sein de « Big Blue », rapporte ITespresso.fr. Avec cette nouvelle opération de croissance externe, IBM montre un certain intérêt vis-à-vis des solutions Salesforce adoptées par ces clients. Bluewolf revendique 9500 projets Salesforce, notamment dans des firmes comme Stanley, Black & Decker, Sapa Building Systems ou Vodafone Hutchinson. L’acquisition s’élèverait à plus de 200 millions de dollars.
  • Dell veut démocratiser la réalité virtuelle industrielle. Profiter des tarifs grand public (autour de 700 euros) des casques Oculus Rift et HTC Vive pour démocratiser la réalité augmentée (VR) dans les applications industrielles, telle est l’ambition de Dell. Le constructeur texan certifie ses nouvelles stations de travail Precision Tower 5810, 7810 et 7910 « VR Ready ». Autrement dit, ces machines à base de processeurs Intel Xeon E5-2600 v4 et de cartes graphiques Nvidia ou AMD aux performances poussées, pourront tirer profit des capacités des casques de VR d’Oculus Rift et de HTC en attendant l’Hololens de Microsoft pour mettre en œuvre des applications de réalité augmentée. Dell, qui n’a pas encore communiqué sur les prix de ses nouvelles machines, laissera néanmoins aux partenaires le soin de les livrer avec les casques en question selon le besoin du client final.
Crédit photo : Aleksandar Mijatovic-Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur