Télégrammes : Facebook en 2G, Outlook iOS et Android toiletté, IBM sous l’œil de la SEC, Rackspace lance Carina

AppsCloudDatacentersMobilitéOS mobilesRégulationsRéseauxSmartphones
1 1 Donnez votre avis

Pendant qu’Apple flirte avec les sommets financiers et que Microsoft engrange les commandes de sa Surface Book, il est temps de lire les télégrammes du soir.

Facebook en 2G. Le réseau social a décidé d’instituer des 2G Tuesdays pour ses employés. L’idée est simple les salariés auront la possibilité les mardis de se connecter sur leur page Facebook pendant une heure en 2G. Objectif de ce programme, sensibiliser les employés de la firme de Menlo Park sur l’expérience de millions d’utilisateurs dans les pays émergents qui se connectent à l’application Facebook en 2G. Cela permettra aux développeurs de prendre en considération le bas débit et améliorer l’application dans ce sens. Cette initiative s’inscrit aussi dans la politique Internet.org promu par Mark Zuckerberg, fondateur de Facebook.

Outlook pour iOS et Android toiletté. Microsoft fait évoluer son application de messagerie si mobile, Outlook. La version iOS est disponible à partir d’aujourd’hui et celle pour Android le sera au début novembre. Lancé en janvier dernier, cette application va bénéficier de deux apports issus de rachats : Accompli et Sunrise. La messagerie est plus confortable à visualiser et la composition des messages est rendu plus aisée. Le calendrier gagne en maniabilité et en fonctionnalité. L’apps pour Android hérite de l’interface Material Design, mais reprend sinon les canons cités précédemment.

Rackspace lance un service de Conteneur as a Service. A l’occasion de l’OpenStack Summit qui se déroule à Tokyo, Rackspace a présenté une initiative sur les conteneurs à destination des développeurs. Cette solution, baptisée Carina, donne aux développeurs un environnement de conteneurs entièrement gérés et qui peut être provisionné sur des serveurs bare-metal ou des VM. Dans la version beta présentée, Carina embarque les API et les outils de Docker pour gérer les conteneurs comme Swarm pour l’orchestration. John Engates, CTO de Rackspace, a expliqué, « nous avons utilisé notre Cloud public OpenStack autour des technologies Docker pour créer un service de conteneur où un client peut faire fonctionner des conteneurs en quelques secondes. Il s’agit au final d’un service de conteneur as a service ».

IBM sous le regard de la SEC. IBM a confirmé hier être sous le coup d’une nouvelle enquête de la SEC (Securities and Exchange Commission), portant sur la façon dont l’entreprise comptabilise certaines transactions aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne et en Irlande. Comme il est d’usage en pareil cas, le groupe a indiqué coopérer pleinement avec le gendarme des bourses américaines. Rappelons que Big Blue a déjà fait récemment l’objet d’une autre enquête de la SEC sur ses activités dans le Cloud. Un porte-parole du géant, cité par le New York Times, explique toutefois que cette investigation est désormais terminée et que la société n’a pas été sanctionnée.

Crédit Photo : Juefraphoto-Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur