Télégrammes : Facebook Messenger en voie de chiffrement, Cisco et IBM sur l’IoT, Un nouveau DSI pour McDo France, Phishing et ransomware

AuthentificationData & StockageDSIM2MPolitique de sécuritéProjetsRéseauxSécurité
2 6 Donnez votre avis

A la nage, en bateau, en immersion et sans submersion, les télégrammes du soir résistent aux innondations pour ses lecteurs.

  • Facebook Messenger bientôt converti au chiffrement. Facebook s’apprête à suivre les initiatives prises par Google, Yahoo et d’autres, de sécuriser la confidentialité des échanges sur leurs services web en chiffrant les communications. Initiatives prises dans la foulée des révélations d’Edward Snowden en 2013. Selon le Guardian, le réseau social devrait prochainement doter son application de messagerie instantanée Messenger d’une fonction de chiffrement de bout en bout. Mais cette option sera désactivée par défaut. A l’utilisateur de l’actionner. La raison ? Les messages chiffrés seraient illisibles par les chatbot (les algorithmes d’intelligence artificielle censés remplacer une conversation humaine) stockés sur les serveurs du réseau social et véritables aspirateurs de données utilisateurs. Mais pour rester en phase avec le soutien que Mark Zuckerberg a apporté à Apple face à l’affaire de l’iPhone 5c que voulait débloquer le FBI, Facebook est néanmoins contraint aujourd’hui de proposer le chiffrement. Et surtout éviter le risque de perdre une partie significative des 900 millions d’utilisateurs de l’application. Après tout, WhatsApp, autre service du géant de Menlo Park, propose également le chiffrement.
  • Cisco et IBM marient Watson et IoT. Deux géants de la technologie, IBM et Cisco, annoncent leur intention de collaborer afin de proposer de nouvelles offres analytiques pour l’Internet des objets (IoT). L’objectif de ce partenariat est, au moins dans un premier temps, de coupler les technologies d’intelligence artificielle de Big Blue, connues sous l’appellation Watson, avec les points d’accès de Cisco. Les deux géants entendent développer des premières solutions pour l’industrie pétrolière et gazière, les acteurs industriels, la logistique et les compagnies minières. Autant de secteurs qui possèdent de nombreux points d’accès réseau, mais peu de bande passante. Certains équipements d’accès de Cisco devraient donc prochainement embarquer les technologies Watson.
  • Un nouveau DSI pour McDonald’s France. Issu des rangs d’Atos, Thomas Dancie devient le nouveau DSI de McDonald’s en France, sous la responsabilité de Jean-Noël Pénichon, le vice-président des systèmes d’information et du digital de la chaîne de fast-food. Après un début de carrière à La Poste, comme responsable commercial grand compte, Thomas Dancie rejoint Atos en 2011. Parmi ses missions au sein de la SSII, il a notamment piloté la commercialisation des solutions IT liées au paiement et à la digitalisation des entreprises ainsi que les partenariats internationaux de Worldline, la filiale d’Atos spécialisée dans les paiements électroniques.
  • 93% du phishing est lié avec des ransomwares. Plus qu’un phénomène de mode, c’est un raz de marée précise une étude PhishMe, fournisseur de solution anti-phishing. A la fin du mois de mars, il comptabilisait 6,3 millions de tentatives d’hameçonnage soit une augmentation de 789% par rapport au dernier trimestre 2015. L’explication de cette montée en puissance est que les ransomwares sont relativement faciles à réaliser et à envoyer et qu’ils génèrent rapidement un retour sur investissement. Les entreprises, notamment les petites et les moyennes sont prêtes à payer 1 ou 2 bitcoins pour récupérer des fichiers bloqués. L’éditeur constate aussi l’effet dévastateur de Locky qui se retrouve dans 75% des cas de phishing-ransomware au 1er trimestre 2016.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur