Télégrammes : Facebook Messenger le milliard, Minecraft victime de Pokemon Go, Actionnaires EMC ok pour Dell, Open en forme

AppsMobilitéOS mobilesProjetsSSII
0 0 Donnez votre avis

Petite baisse de température, les vacances sont proches, il est temps de lire les télégrammes du soir.

Facebook Messenger atteint le milliard d’utilisateurs actifs. C’est une nouvelle étape pour l’application de messagerie du réseau social. Ce chiffre a été atteint 3 mois après la dernière communication de Facebook donnant 900 millions d’utilisateurs actifs. Une croissance rapide. Les contenus donnent aussi le vertige, 1 milliard de messages envoyés par mois et 17 milliards de photos transmises par ce biais. En mettant ce milliard d’utilisateurs à Messenger avec les 1,65 milliard d’abonnés Facebook, la firme américaine a réussi son pari de convertir près de 60% de sa base installée à son application. En intégrant les appels vocaux et récemment les appels de groupes, Messenger capte 10% des appels VoIP du groupe.

Pokemon Go distrait les développeurs de Minecraft. La mise à jour de Minecraft n’est disponible que pour Android, pour la version Pocket et l’édition Windows 10, il faudra attendre. L’équipe d’ingénieurs de Mojang s’est laissée distraire pendant les deux dernières semaines en jouant à Pokemon Go. L’application de Nintendo a encore frappé en retardant les mises à jour de Minecraft sur certaines plateformes. Dans cette affaire, les plus optimistes penseront que les développeurs de Mojang travaillent avec Nintendo pour porter Pokemon Go sur Windows Phone. Mais c’est peu probable, aujourd’hui le jeu n’est disponible que sur iOS et Android.

Les actionnaires d’EMC valident le rachat par Dell. C’est une étape supplémentaire vers le rachat d’EMC par Dell. Une assemblée générale extraordinaire a entériné la fusion entre les deux sociétés. Une simple formalité qui a pris seulement quelques minutes. Joe Tucci avait préparé le terrain en assurant que cette opération était le meilleur scénario pour la fédération EMC. Il reste maintenant à Michael Dell d’obtenir l’aval des autorités de régulation chinoises pour concrétiser ce rachat évalué à 67 milliards de dollars. La plus grosse opération de rapprochement IT. Elle devrait être effective à partir du mois d’octobre.

Open en forme. L’ESN a publié les résultats du second trimestre 2016 et affiche un chiffre d’affaires de 76,4 millions d’euros en hausse de 9%. L’activité en France représente un revenu de 70, 5 millions d’euros, en progression de 11,6. L’international dévisse à 5,6 millions en baisse de plus de 15%. Open explique cette chute par « une variation d’activités ».  Au premier semestre, les revenus du groupe sont estimés à 152,8 millions d’euros en hausse de 7,8%. « Ces prises de parts de marché s’enregistrent aussi bien sur la transformation industrielle avec une croissance supérieure à 10% que sur la transformation digitale avec une croissance supérieure, elle, à 20%, conformément aux prévisions », précise Open.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur