Télégrammes : Google change de look, Safari bloquera les pubs, Google-Sanofi contre le diabète, iPhone jailbreakés piratés

AppsMobilitéOS mobilesSécuritéSmartphonesTablettes
1 0 Donnez votre avis

La cloche a sonné ce matin, mais les devoirs ne sont pas terminés. Les télégrammes du soir sont arrivés. Google change de logo, etc.

  • Safari bloquera les publicités. Apple a mis à jour ses extensions auprès des développeurs, dont une autorise justement la présence de ces bloqueurs de contenus (cookies, images, pop-up et publicité). Une mauvaise nouvelle pour les agences et les éditeurs de sites qui voient le trafic mobile décoller et les recettes publicitaires s’envoler. Du côté de l’utilisateur, ces blocages devraient améliorer la vitesse d’affichage des pages web et au final faciliter l’expérience utilisateur. Apple souligne néanmoins que cette fonction ne sera valable que sur les terminaux équipés de puces 64 bits. Pour des questions de performance, les terminaux 32 bits ne sont pas concernés. De même, les bloqueurs ne seront pas présents sur les applications, qui restent à la vache à lait d’Apple.
  • Google lutte contre le diabète avec Sanofi. Sanofi vient de signer un accord avec la division Life Sciences de Google dédiée à l’innovation médicale. Le laboratoire pharmaceutique français veut combiner ses connaissances sur le diabète avec les technologies d’analyse des données du géant de Mountain View « pour améliorer la prise en charge et les résultats cliniques des personnes atteintes de diabète de type 1 et de type 2 ». Les deux entreprises développeront de nouveaux outils de santé pour les professionnels de la santé comme pour les patients afin d’améliorer la prise en charge du diabète. « Avec l’arrivée de nouvelles technologies permettant de suivre en continu et en temps réel l’état de santé des patients, nous pouvons envisager des méthodes plus proactives et efficaces de contrôle du diabète, souligne Andy Conrad, directeur général de la Division Sciences de la vie de Google. Avec Sanofi, nous pensons que la prise en charge du diabète peut être plus simple et plus pratique, ce qui peut aider les patients à atteindre une meilleure qualité de vie. » Le labo français rappelle que cette maladie planétaire risque de toucher 592 millions de personnes en 2035 contre 382 millions aujourd’hui.
  • 225 000 comptes Apple piratés. Palo Alto Networks, aidé de la communauté en ligne WeipTech, a identifié 92 échantillons de malwares affectant iOS en action. Lesquels ciblent principalement les iPhone déverrouillés (jailbreakés) afin d’accéder à des stores alternatifs. C’est par ce moyen que plus de 225 000 comptes Apple auraient été compromis permettant aux pirates de récupérer les identifiants associés (nom d’utilisateurs, mots de passe, identifiants GUID des appareils…). Le malware permet aux pirates d’acheter des applications sur le store d’Apple et de le faire payer par les comptes compromis. Selon l’expert en sécurité, cette famille de malware baptisée KeyRaider s’est propagée dans 18 pays. Essentiellement en Chine (son pays d’origine) mais aussi aux Etats-Unis, au Japon et en Europe, dont la France, selon les domaines des adresses emails compromis. Palo Alto décrit tous les détails de l’attaque sur cette page.
  • Google toilette son logo. Quelques semaines après l’annonce de sa réorganisation autour de la structure Alphabet, le moteur de recherche change de logo. Les modifications sont mineures, les lettres sont plus rondes et les couleurs plus affirmées. Adieu aussi au bleu de la lettre G au profit d’un symbole reprenant l’ensemble des couleurs du logo. Google explique ce changement par les différents services que propose Google via le moteur de recherche (Maps, Gmail, Chrome, etc.). La diversité se retrouve dans le panachage de couleurs. La firme indique néanmoins que ce n’est pas la dernière fois que le logo changera.

logo google

Crédit Photo : Juefraphoto-Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur