Télégrammes : Google colmate Android, La conformité révisée de Windows 10 plaît, Karsenti quitte HPE

MobilitéOSOS mobilesPolitique de sécuritéPoste de travailSécurité

Saluant la mémoire de Gonzague Saint Bris disparu tragiquement, il est temps de lire les télégrammes du soir.

Google comble les failles d’Android. La firme de Mountain View vient de sortir son patch aoûtien corrigeant 51 brèches de sécurité dans son OS mobile. Dans la documentation attachée au bulletin de sécurité, les failles concernent pêle-mêle des composants tiers (Broadcom, Mediatek, Qualcomm), le noyau Kernel ainsi que des éléments liés à Android (bibliothèques logicielles, framework Media). Dans certains cas, ces vulnérabilités peuvent provoquer l’exécution de code à distance ou des attaques par déni de service, voire des élévations de privilèges. En tout une dizaine de failles sont classées comme « graves », criticité la plus élevée dans l’échelle de Google.

La privacy révisée de Windows 10 plaît. Etrillée par les régulateurs européens en charge de la protection des données personnelles, Microsoft avait modifié de manière sensible la façon dont le dernier OS collectait les données. Au lancement de Windows, l’outil de télémétrie était suffisamment nébuleux pour s’attirer les foudres des utilisateurs souhaitant plus de transparence. Aujourd’hui, un nouveau tableau de bord a été mis en place et Microsoft indique que plus de 23 millions d’utilisateurs y ont accédé depuis sa mise en service en janvier 2017. Plusieurs options sont disponibles et 71% des gens choisissent l’option par défaut. Au final les utilisateurs semblent satisfaits de cette nouvelle mouture.

Gérald Karsenti a quitté HPE. Le président de HPE France a quitté la société à la fin du mois de juillet, précise nos confrères du Monde Informatique, pour laisser sa place au directeur général, Gilles Thiebaut. Ce dernier avait été nommé comme DG en octobre 2016. Gérald Karsenti avait à l’époque gardé la présidence de la société et cumulait en même temps le poste de directeur de ventes et alliances des industries globales de HPE au niveau EMEA. Gilles Thiebaut n’est pas un inconnu chez HPE où il affiche plus de 20 ans d’ancienneté en occupant des postes à responsabilité dans la division entreprise et auprès du channel. Le nouveau promu va devoir faire face à plusieurs défis au moment où HPE met en œuvre son plan Next afin de se restructurer et de devenir plus agile.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur