Télégrammes : iPhone 7 survitaminé, Sopra-Steria solide, Cortana s’essaye à iOS, L’Angleterre contre le chiffrement

AppsLegislationMobilitéOS mobilesPolitique de sécuritéRégulationsSécuritéSmartphonesSurveillance
2 1 Donnez votre avis

Pas de mots susurrés dans l’oreille de Laurent Blanc, les télégrammes du soir s’exposent en toute transparence.

  • 3 Go de RAM pour l’iPhone 7 Plus ? L’analyste spécialiste d’Apple Ming-Chi Kuo disposerait de détails sur les prochains iPhone. Selon une note rédigée pour KDI Securities sur laquelle AppleInsider a mis la main, l’iPhone 7 Plus disposera de 3 Go de mémoire vive alors que sa version basique, l’iPhone 7, s’en contentera de 2 comme tous les modèles iPhone 6 actuels. Une quantité de mémoire supplémentaire qui permettra d’exploiter une capacité de calcul plus grande grâce à un probable processeur A10. Mais la configuration de ce futur composant n’est pas détaillée. Enfin, selon l’analyste, les futur iPhone pourraient connaître une cure d’amaigrissement avec une épaisseur de 6 mm (contre 7,1 mm aujourd’hui) pour un format d’écran conservés à savoir 5,5 pouces pour l’iPhone 6s Plus et 4,7 pouces pour le 6s. Enfin, mais ce n’est pas vraiment une surprise, les futurs terminaux devraient être commercialisés en septembre 2016.
  • Sopra-Steria a présenté ses résultats pour le troisième trimestre 2015. Il en ressort un chiffre d’affaires en hausse de 3,1% à 845,8 millions d’euros. L’activité du 3ème trimestre 2015 s’est globalement inscrite dans la tendance du 1er semestre 2015, a expliqué l’ESN. Sur la France, les revenus progressent de 3,4% à 317,6 millions d’euros. L’Angleterre a connu un trimestre en retrait avec des revenus en baisse de 2,4% à 256,7 millions d’euros. Cette baisse de régime s’explique par des reports de contrats dans le secteur privé. Sur les autres zones européennes, la SSII performe avec un chiffre d’affaires de 162 millions d’euros en hausse de 8,7%. Sopra-Steria confirme ses objectifs pour 2015, à savoir une croissance organique du chiffre d’affaires de l’ordre de 2% et un taux de marge opérationnelle d’activité autour de 6,5%.
  • Cortana s’essaye à iOS. Microsoft va dans les prochaines semaines recruter des cobayes pour tester une version de l’assistant vocal sur l’OS mobile d’Apple. L’éditeur a déjà travaillé en interne sur ce portage et veut maintenant le tester à une plus grande échelle. On sait déjà que certaines fonctionnalités ne seront pas disponibles, car Cortana était très fusionnel avec les environnements Windows et Windows 10 en particulier. Cependant, Microsoft a qualifié Cortana de « super assistant sur iOS aussi ». Cette application en version beta est disponible aujourd’hui que sur inscription pour les mobinautes américains et chinois. Un concurrent de plus pour Siri et pour Google Now.
  • La Grande-Bretagne veut interdire le chiffrement de bout en bout. Les smartphones de Google et Apple seront-ils prochainement bannis de Grande-Bretagne ? Le gouvernement britannique a présenté un projet de loi, l’Investigatory Powers Bill, qui obligerait les fournisseurs de solutions de communication à conserver les éventuelles clés de déchiffrement qu’ils devront remettre aux autorités judiciaires sur demande, rapporte The Telegraph. Si le chiffrement restera possible au pays de sa Majesté, la question se pose pour les solutions, notamment Open Source, de chiffrement de bout-en-bout où aucun prestataire ne détient le sésame qui permettrait d’éclaircir le contenu d’un échange électronique. C’est typiquement le cas des smartphones d’Apple et d’Android qui proposent des mécanismes de chiffrement qu’ils ne contrôlent pas et sont, dans ce cadre, impossible de pouvoir aider les autorités judiciaires. Si l’Investigatory Powers Bill est adopté en l’état, il pourrait rendre de tels systèmes illégaux.
Crédit Photo : Juefraphoto-Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur