Télégrammes : iPhone d’entreprises peu updatés, Open accélère, Neurones fonce, IBM rachète StrongLoop

CloudMobilitéOS mobilesPAASPolitique de sécuritéProjetsSécuritéSSII
1 3 Donnez votre avis

Très loin de la découverte d’un nouvel hominidé dans une grotte africaine, mais plus près des récentes annonces d’Apple et de nouveaux iPhone, voici les télégrammes du soir.

  • Le cabinet de conseil Duo Labs a mené une enquête sur la mise à jour d’iOS sur les iPhone en entreprise. 1 terminal sur 2 fonctionne avec la version 8.3 (émise en avril dernier) ou moins. Cela signifie que ces smartphones sont vulnérables à environ une centaine de failles corrigées dans iOS 8.4 et 8.4.1. L’étude montre notamment un risque pour les entreprises face à deux attaques, Ins0mnia (qui permet de faire fonctionner les apps en continue) et Quicksand (qui expose des détails sur les identifiants et les données sensibles de configuration).
  • Groupe Open accélère. Dirigé par le président de Syntec Numérique Guy Mamou-Mani et par Frédéric Sebag, Groupe Open confirme son retour en forme au premier semestre 2015. Sur le début d’année, le chiffre d’affaires atteint 141,8 millions d’euros, en progrès de 8 %. C’est deux fois plus que la croissance organique enregistrée un an plus tôt. La marge du groupe, le talon d’Achille de Groupe Open que ses dirigeants ont promis de raffermir, atteint 4,4 %, contre 3,6 % un an plus tôt. La rentabilité reste handicapée par l’international, avec des activités (surtout concentrées en Belgique et aux Pays-Bas) qui ne dégagent aucune marge. Employant près de 3 000 personnes, cet ESN (ou SSII) s’est engagée à porter sa marge opérationnelle à 6 % en 2016.
  • Neurones accélère (mais plus vite). L’ESN Neurones enregistre pour son premier semestre 2015 une croissance de 9,6 % à périmètre constant, ce qui porte son chiffre d’affaires à 195,5 millions d’euros. Sa rentabilité sur le semestre s’est un peu dégradée (passant en un an de 9,3 à 8,8 %), mais reste dans les meilleurs niveaux par rapport au marché. Sur l’ensemble de l’année 2015, Neurones vise un chiffre d’affaires de 380 millions d’euros pour une marge supérieure à 9 %. La société emploie environ 4 400 personnes ; soit 350 salariés de plus qu’en juin 2014.
  • IBM a annoncé l’acquisition de StrongLoop, un spécialiste dans le développement d’applications, à travers la plateforme node.js. La start-up a été fondée en 2012 par Bert Belder, Ben Noordhuis, et Al Tsang, des experts node.js. IBM va intégrer ce savoir-faire au sein de son PaaS Bluemix, mais également dans sa plateforme de développement mobile, ainsi que son serveur d’application WebSphere. La plateforme Strongback de la jeune pousse facilite la création d’applications s’appuyant sur des API, un élément clé dans le domaine de l’Internet des objets (IoT).
Crédit Photo : Juefraphoto-Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur