Télégrammes : Java EE chez Eclipse, 6 millions pour Tanker, Voix sur Wifi chez Bouygues Telecom

4GCloudDéveloppeursGestion des réseauxLogicielsMobilitéOpen SourceOperateursPAASPolitique de sécuritéProjetsRégulationsRéseauxSécuritéSmartphonesVoIPWifi

Ah si seulement les télégrammes du soir pouvaient avoir 200 millions de lecteurs comme Pinterest…

Oracle se tourne vers Eclipse pour Java EE. En août dernier, Oracle avait exprimé sa volonté d’abandonner le développement de Java EE et de transmettre la plateforme à une fondation Open Source. Sans préciser laquelle. L’entreprise de Redwood Shores vient de se décider : ce sera Eclipse. Un choix cohérent dans la mesure où Eclipse est à l’origine de l’IDE éponyme qui supervise plusieurs développement de technologie Java et très utilisé des développeurs. « Le transfert devrait avoir un impact favorable sur la communauté, favoriser l’évolution de la plate-forme et pousser d’autres projets dans le genre de MicroProfilee (une initiative de Red Hat et IBM pour adapter Java EE aux microservices, NDLR) », explique David Delabassee, évangéliste Java chez Oracle. Ce transfert devrait permettre à Java EE de notamment mieux adapter la plate-forme aux technologies Cloud.

Krontol lève 6 millions d’euros pour son Tanker. Les solutions de chiffrement ont le vent en poupe. Chez Kontrol, du moins. Ou plutôt Tanker, l’organisation ne souhaitant plus communiquer sous son nom d’origine. La start-up qui intègre le cryptage des données dans le code des logiciels SaaS à travers son offre Tanker vient de lever 6 millions d’euros auprès de AXA, Allianz, Idinvest Partners et Kima Ventures. Ils ont notamment été séduits par la perspective du marché qui s’ouvre avec le GDPR en 2018 qui impose la sécurisation des données aux entreprises. Tanker a été certifié 1er niveau par l’Anssi (Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information) l’an dernier. Depuis, la start-up a fait évoluer sa stratégie en visant les fournisseurs d’applications hébergées avec un kit de développement. Avec cette nouvelle levée de fonds, qui complète la précédente d’1,5 million, Kontrol va pouvoir élargir ses ambitions sur le marché américain, affirme ITespresso.fr.

Appels Wifi chez Bouygues Telecom. Bouygues Telecom enrichit son offre de solution « indoor » pour les entreprises. L’opérateur lance VoWi-Fi, une solution qui permet de basculer les appels sur le réseau wifi privé ou public de l’entreprise quand le réseau mobile fait défection (ce qui peut être encore le cas dans certaines zones confinées ou saturées telles les sous-sols, les centres commerciaux, certains locaux à la structure parasitaire). Un service de VoIP sur Wifi, en quelque sorte, qui fonctionne commercialement comme les services voix du réseau mobile de l’opérateur. Autrement dit, les appels passés en Wifi sont décomptés du forfait comme s’il s’agissait d’appels mobiles. Un service qui pourra donc s’avérer utile pour étendre la couverture des services de communication des organisations mal couvertes. Néanmoins, le service est pour l’heure limité à une poignée de terminaux Apple (iPhone SE, les gammes iPhone 6, 7) et Samsung (S7 et S7 Edge achetés chez Bouygues Telecom). Qui plus est, une mise à jour des terminaux mobiles nécessaire pour activer les appels en mode Wifi.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur