Télégrammes : La Justice se numérise, Microsoft passe au vert, Batterie extra large pour le Blackberry Motion

CloudDatacentersMobilitéProjetsSecteur PublicSmartphones

Pas besoin de défilés en bonne et due forme aux télégrammes du soir pour parcourir l’actualité.

La Justice passe au numérique. Parmi les 5 grands chantiers lancés par la Garde des Sceaux Nicole Belloubet, l’un concerne la transformation numérique du ministère de la Justice. Avec un budget conséquent. Environ 500 millions d’euros devraient y être consacrés sur les 5 prochaines années. La ministre a expliqué, ce matin au micro d’Europe 1, que « les citoyens puissent suivre leurs affaires directement sur Internet ». Les services du site Justice.fr devrait donc subir de profondes modifications. Ce qui passera par une mise à niveau du socle technique afin de hiérarchiser les besoins applicatifs, « porter une attention particulière au soutien des utilisateurs et à la conduite du changement ». Objectif : dématérialiser un maximum de procédures, désengorger les tribunaux, et gagner en temps de traitement. Signature électronique, envois de recommandés numériques et rappel des convocation par SMS devraient voir le jour.

Microsoft soutient l’éolien. Microsoft a annoncé avoir signé un accord avec General Electric sur un projet de construction d’une ferme d’éolienne dans le comté de Kerry pour apporter 37 mégawatts au réseau électrique irlandais. L’accord, signé pour 15 ans, fournira en énergie renouvelables les besoins énergétiques de Microsoft en Irlande, en particulier son datacenter local. L’accord porte aussi sur un projet de mise au point de nouvelles générations de batteries intégrées aux turbines de production de GE afin de récupérer et conserver la production d’électricité surnuméraire. « L’énergie éolienne est aujourd’hui l’une des sources d’électricité les plus compétitives sur le marché et nous sommes ravis d’établir un partenariat avec Microsoft, un pionnier qui aide l’industrie à croître et à réaliser ses avantages à grande échelle », se réjouit Andres Isaza, directeur commercial de GE Renewable Energy.

Motion, le nouveau Blackberry par TCL. Le constructeur chinois TCL a profité du salon Gitex de Dubai pour présenter Motion, son deuxième modèle de smartphone de marque Blackberry sous Android. Rappelons que l’entreprise canadienne, qui a pris le recentrage sur le software et services, licencie sa marque à différents constructeurs comme PT BB Merah Putihen Indonésie et TCL en Chine. Après le KeyOne, le constructeur chinois présente donc le Motion, un smartphone dépourvu de clavier physique au profit d’un écran 5,5 pouces au format 16:9. L’appareil embarque une puce Qualcomm Snapdragon 625, 4 Go de RAM et 32 Go de stockage. Son capteur enregistre les photos en 12 millions de pixels et embarque un capteur d’empreintes digitales. Si l’appareil se classe dans le haut du milieu de gamme, il se distingue avec la certification IP67 (résistance à l’eau et la poussière) et une batterie imposante de 4000 mAh qui, sur le papier, assure une autonomie de 32 heures. Il devrait être commercialisé autour de 400 euros mais aucune date de disponibilité n’est annoncée pour l’Europe, TCL privilégiant pour l’heure les pays du Golfe persique.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur