Télégrammes : L’IA au service d’Internet; Microsoft rejoint Eclipse; Cisco renforce Spark; L’iPhone s’habille en Intel

CloudCollaborationComposantsDéveloppeursLogicielsMobilitéOpen SourcePoste de travailProjetsRéseauxSmartphones
2 1 Donnez votre avis

Hélas encore nécessaire, la journée internationale de la femme n’occultera néanmoins pas les télégrammes du soir.

  • Facebook s’appuie sur l’IA pour déterminer les territoires à connecter. Dans un post sur le réseau social, Mark Zuckerberg a montré comment l’intelligence artificielle permet de mieux cerner les régions ou les zones à connecter à Internet via les drones solaires Aquila. Pour cela, Facebook a analysé plus de 15,6 milliards d’images satellites et a créé des cartes plus précises. Mark Zuckerberg indique que ce travail de cartographie est mis à disposition de la communauté et à d’autres organisations. Il pense notamment aux entreprises du secteur de l’énergie, du transport, de la santé, ainsi que les réponses à apporter en cas de catastrophes.
  • Microsoft rejoint la fondation Eclipse. Cette dernière supervise le développement de l’IDE Eclipse. La firme de Redmond fait un nouveau pas vers la communauté Open Source. Pour son arrivée, Microsoft n’est pas venu les mains vides et propose de libérer le plugin Team Explorer Everywhere (Visual Studio) for Eclipse. Ce plugin permet aux utilisateurs d’utiliser Eclipse Team Foundation Server de faire du contrôle de version et de suivi des bugs. Le code est maintenant disponible sur GitHub. A noter que le plugin trouve sa place dans Azure Toolkit for Eclipse déjà en Open Source. De même, Microsoft intègre l’extension Codenvy dans Visual Studio Team Services qui peut générer un espace de travail Eclipse sur demande, mettre en place rapidement une machine virtuelle avec tous les bons plugins et construire des outils pour élaborer un projet.
  • Cisco renforce Spark avec Synata. Cisco vient d’annoncer l’acquisition de Synata. Une « petite société », aux dires même de Rowan Trollope, le responsable de la division Collaboration et Internet des objets (IoT), spécialisée dans les problématiques de recherche, et notamment dans la recherche de données chiffrées dans le Cloud. En l’occurrence, les technologies de Synata viendront renforcer l’offre Cisco Spark de communication unifiée de l’équipementier américain. « Nous sommes tous très impatients d’offrir bientôt la recherche renforcée aux utilisateurs de Cisco Spark », s’enthousiasme le responsable L’ensemble des ingénieurs de Synata ont rejoint l’équipe Spack. Le montant de la transaction n’a pas été dévoilé.
  • Des puces Intel dans les prochains iPhone ? Après les Mac, les iPhone ? Il est fort probable que les prochaines générations de smartphones d’Apple embarquent une puce Intel. Pas pour remplacer l’Ax, le processeur principal sous instructions ARM conçu par les équipes de Tim Cook et fabriqué par Samsung et TSMC mais en lieu et place de son actuel modem radio cellulaire. Selon un analyste de CLSA Securities, Intel aurait reçu une commande significative de composants radio de la part de Cupertino. Il s’agirait du XMM 7360, un modem LTE-A de catégorie 10 (450/100 Mbit/s) présenté à Barcelone en 2015. Si Intel équipera une partie des futurs iPhone, le fournisseur actuel Qualcomm devrait néanmoins conserver l’essentiel du marché des modems pour Apple. On parle de 60 à 70% de la production. Il restera à voir si l’arrivée d’Intel dans les iPhone poussera Cupertino à ouvrir un peu plus ses portes au fondeur américain et à fermer un peu plus celles de son fournisseur et néanmoins concurrent Samsung…

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur