Télégrammes : MacBook à l’hydrogène, CSC et HCL se rapprochent dans la banque, Orange numéro 1 de l’Ethernet, Interface ordinateur-cerveau

CollaborationLogicielsMobilitéSmartphones
1 0 Donnez votre avis

Le départ de Claire Chazal des JT de TF1 lui laissera plus de temps pour lire les télégrammes du soir. MacBook à l’hydrogène et Orange n°1 de l’Ethernet.

  • Interface ordinateur-cerveau : doit mieux faire. IBM et Xerox ont produit un rapport sur l’état de l’art en matière d’interfaces ordinateur-cerveau pour les applications mobiles, relate nos confrères de ZDnet. Ce terrain de recherche est en pleine expansion et de multiples travaux sont menés pour trouver la manière dont un utilisateur pourrait contrôler une application par la pensée. Le cerveau produit des impulsions électriques nommées signaux P300. Ils sont détectables par un encéphalogramme que plusieurs sociétés ont essayé de développer et de rendre le plus léger possible. Mais selon le rapport, les recherches se heurtent aujourd’hui à un problème : l’exactitude. Dans le meilleur des cas, le taux de réussite atteinte 92 à 95%, mais en moyenne, il faut tabler sur 70%. Encore un peu de travail en perspective.
  • Des MacBook alimentés en hydrogène Apple mise sur l’hydrogène pour alimenter ses ordinateurs portables (MacBook). La firme vient de déposer un brevet nommé « Fuel Cell System to Power a Portable Computing Device ». Il décrit un système de pile à combustible destiné aux « terminaux informatiques portables ». La technologie prévoit une autonomie pouvant atteindre une semaine, contre quelques heures avec les accumulateurs actuels. Outre l’hydrogène sous forme liquide ou comprimée, Apple pourrait exploiter des composés chimiques comme l’hydrure de lithium ou d’aluminium, le silicate de sodium, le borohydrure de sodium, etc.
  • Banque : CSC et HCL se rapprochent. Les SSII CSC (70 000 personnes) et HCL (plus de 100 000) annoncent vouloir mettre sur pied une co-entreprise dédiée au secteur bancaire. L’Américain et l’Indien envisagent de se rapprocher afin de muscler leurs offres en matière de logiciels bancaires. Dans un communiqué, les deux partenaires expliquent ainsi vouloir investir dans la modernisation de ces plates-formes ainsi que dans l’amélioration des fonctionnalités de ces logiciels. Rappelons que CSC propose un ensemble d’applications (Hogan, CAMS, Celeriti…) pour les services de la banque de détail, les cartes, les moyens de paiement et les solutions de gestion des défauts de paiement. La co-entreprise proposera aussi du support permettant aux établissements bancaires d’étendre la durée de vie de leurs plates-formes. « Beaucoup de nos clients du secteur bancaire cherchent à moderniser leurs plateformes existantes tout en gérant en parallèle les besoins accrus de services d’analyse de données, de déploiement multicanal, et les exigences croissantes en matière de conformité réglementaire », explique Anant Gupta, le Pdg de HCL Technologies. Rappelons que, de son côté, CSC a récemment annoncé sa scission en deux entités, l’une étant dédiée au seul secteur public américain. Pour les analystes, l’intégrateur n’a pas terminé sa mue vers l’offshore, et le partenariat avec l’Indien HCL peut être interprété comme le signe d’une accélération en la matière.
  • Orange en tête du marché Ethernet. Selon Vertical Systems Group, Orange Business Services (OBS) est l’opérateur qui a déployé le plus de ports Ethernet dans le monde au premier semestre 2015. L’opérateur français devance son homologue britannique BT Global Services suivi de Colt, toujours au Royaume-Uni, devant les Américains AT&T, Verizon et Level 3, et le japonais NTT. Si le cabinet d’études ne précise pas, dans son communiqué, les parts de chacun, il indique que les acteurs précités détiennent tous 4% au moins du marché chacun. Si les deux premiers acteurs du classement ont conservé leurs positions respectives depuis la fin 2014, Verizon a glissé de la 3e à la 5e place. Ce qui a notamment profité à Colt et AT&T qui en ont gagné une chacun. Parmi les acteurs qui détiennent entre 2% et 4%, on retrouve Cogent (Etats-Unis), Global Cloud Xchange (Inde), SingTel (Singapour), T-Systems (Allemagne), Tata Communication (Inde), Telefonica (Espagne) et Vodafone (Royaume-Uni). Suit ensuite une myriade d’acteurs sur un marché composé de plus d’une cinquantaine de fournisseurs.
Crédit Photo : Juefraphoto-Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur