Télégrammes : Microsoft résiste à la justice de son pays; Chiffrement intégral chez Viber; Intel va licencier; WD passe ses disques à l’or

AppsCloudComposantsData & StockageDatacentersJuridiqueMobilitéPoste de travailRégulationsSécuritéStockage
1 0 Donnez votre avis

Pas de risque chez Silicon.fr, la lecture des télégrammes du soir n’entraine aucun effet secondaire sur la santé.

  • Données personnelles : Microsoft fait de la résistance. Quand il n’attaque pas le gouvernement américain, Microsoft poursuit sa résistance à la justice américaine. En conflit depuis 2014 sur l’accès aux données dans le Cloud en dehors du territoire américain, la firme de Redmond vient une nouvelle fois de refuser de livrer à la justice de son pays des e-mails de clients stockés dans son datacenter d’Irlande pour les besoins d’une enquête. Microsoft s’appuie cette fois sur le projet de règlement européen sur la protection des données. Adoptée la semaine dernière par le Conseil de l’Union européenne, la directive stipule que la divulgation de données personnelles vers un autre pays que l’Union doit se faire à travers un accord international. Ce qui obligerait donc le gouvernement américain à formuler une demande officielle auprès des instances européennes. Une disposition à point nommée pour Microsoft qui, cependant, risque théoriquement une amende pouvant aller jusqu’à 4% de son chiffre d’affaires en cas de non respect de la nouvelle réglementation (qui n’est d’ailleurs de fait pas encore appliquée dans les Etats membres).
  • Viber chiffre de bout en bout. Viber vient à son tour de rejoindre la liste, de plus en plus longue, de services et solutions qui proposent le chiffrements des données et communications de leurs clients en réaction aux révélations d’Edward Snowden sur la surveillance généralisée d’Internet par la NSA. Viber vient d’annoncer qu’il ajoutait un service de chiffrement de bout en bout (E2EE) des messages sur son application de communication. Aussi bien sur le texte, que la voix et les sessions de chat pour la version desktop que mobile de l’application. Le chiffrement par défaut des communications sera déployé d’ici deux semaines. Viber suit de près WhatApp qui a pris la même initiative en début de mois, après iMessenges d’Apple, Telegram, Line ou BBM de Blackberry, de manière automatique ou optionnelle. Néanmoins, quelques ténors ne sont pas encore passés au chiffrement de bout en bout dont Facebook Messenger, Google Hangout ou Snapchat.
  • Nouvelle vague de licenciements en vue chez Intel. Intel pourrait annoncer un plan de licenciement après la présentation de ses résultats du 1er trimestre la semaine prochaine. Selon Oregon Live, des milliers d’emplois seraient menacés, dépassant de loin les 1 100 licenciements annoncés en juillet 2015. Le ralentissement de la demande de PC et le virage mal négocié d’Intel sur le marché mobile expliquent principalement cette restructuration quasi continue du fondeur.
  • Des disques durs en or chez WD. Western Digital (WD) annonce une nouvelle gamme de disques durs dédiés aux environnement des datacenter. Estampillés WD Gold, les supports sont conçus pour des usages larges allant des serveurs de stockage pour PME comme aux baies montées en rack pour les centres de calculs. Les disques offrent des capacité de stockage de 8 To et exploite la technologie de remplissage à l’hélium HelioSeal qui permettrait une réduction de la consommation jusqu’à 15% en comparaison de la précédente génération WD Re de 4 To ou 6 To. Disponible en 8 To (WD8002FRYZ), 6 To (WD6002FRYZ) et 4 To (WD4002FYYZ), les modèles WD Gold complète les précédentes séries Red, Purple et et Blue du constructeur américain.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur