Télégrammes : Plus de caractères pour Twitter; Datacenters Google en couleurs; Windows 10 aime la pub; Firefox passe devant IE

CloudDatacentersLogicielsNavigateursOpen SourceOSPCPoste de travail
1 0 Donnez votre avis

Perturbations en vues à la SNCF, heureusement que les télégrammes du soir ne prennent pas le train pour arriver jusqu’à vous.

  • Twitter, 140 caractères ou plus. A un moment sur la sellette, la limite de 140 caractères des messages pourrait être assouplie d’ici la fin du mois. En effet, selon Bloomberg, les contenus additionnels que sont les liens, les images et les vidéos ne seraient plus décomptés. À l’heure actuelle, un lien, quelle que soit sa longueur, occupe 23 caractères, y compris une fois passé au « raccourcisseur » d’URL t.co. Les photos consomment quant à elle 24 caractères, là aussi peu importe leur taille. Jack Dorsey avance à tâtons sur ce sujet de la modification de la limite des caractères dans les tweets. Il faudra attendre les premiers retours sur cet assouplissement pour savoir s’il peut aller plus loin.
  • Google colorie ses datacenters. Las des murs gris de ses centres de calcul, la firme de Mountain View a décidé de lancer un appel à projet auprès d’artistes pour embellir l’extérieur des datacenters. On connaissait déjà l’intérêt pour la quadrichromie dans les salles techniques à travers la colorisation des tuyaux, maintenant il faudra compter sur des œuvres peintes sur les murs externes des datacenters. Deux réalisations ont déjà été menées en Belgique et dans le comté de Mayes dans l’Oklahoma avec deux artistes, Jenny Odell et Oli-B. Une démarche qui va se poursuivre.
  • Toujours plus de pub pour Windows 10. Vous aimez la pub ? Vous appréciez Windows 10 ? Vous allez être servis. Anniversary Update, la prochaine mise à jour majeure de l’OS de Microsoft attendue en juillet, devrait doubler le nombre d’écrans publicitaires qui s’affiche dans les « tuiles » du menu démarrer. Soit 10 « applications promotionnelles » qui empièteront sur les affichettes renvoyant vers les applications légitimes dont le nombre passera donc de 17 à 12, si l’on en croit le document que l’éditeur de Redmond a présenté à ses partenaires. Une manière d’illustrer on ne peu plus concrètement l’adage selon lequel « si c’est gratuit, vous êtes le produit ». Dans sa présentation, Microsoft précise néanmoins que les Apps peuvent être complètement désinstallées.
  • Firefox passe devant Internet Explorer. Selon StatCounter, Firefox vient de reléguer Internet Explorer et Edge à la troisième place des navigateurs pour ordinateurs de bureau (fixes ou mobiles) sur le marché mondial. Fin avril, l’offre de la fondation Mozilla était privilégiée par 15,6% des utilisateurs contre 15,5% pour les deux navigateurs de Microsoft. « Microsoft aurait pu espérer un coup de pouce à sa part mondiale sur le marché des navigateurs avec le lancement de Edge dans Windows 10 mais ce n’est pas arrivé jusqu’à ce jour », commente Aodhan Cullen, CEO, StatCounter. Aux Etats-Unis, IE et Edge font néanmoins de la résistance avec 25,2% des parts contre 13,4% pour Firefox. Dans tous les cas, Chrome s’impose largement à hauteur de 60% des véhicules de navigation web.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur