Telegr@ammes : Projets IT anglais, Altice néerlandais, Ecran bleu iPhone, WiFi opérateurs, Fibre plus rapide

DSIFibreMobilitéProjetsRéseauxSecteur PublicSmartphones
2 0 Donnez votre avis

La chaleur s’installe, le week-end arrive. Mais avant cela, il est temps de lire les télégrammes du soir.

  • L’Angleterre n’est pas à l’abri de projets IT gouvernementaux à risque. Dans un rapport du Major Protect Authority, nos confrères de The Register ont pu constater que l’exécutif a injecté 2,5 milliards de livres pour soutenir des projets IT « à risque ou en voie d’échec » sur la période 2014/2015. Le coût total de ces grands programmes IT anglais est estimé à 36 milliards de livres. Le plus gourmand de ces travaux est le Crédit Universel dont le budget a dérapé de 3 milliards de livres pour atteindre un total de 15,85 milliards de livres. Pour mémoire, cette initiative a pour objectif de remplacer les allocations qui dépendent des ressources familiales, les crédits d’impôt pour enfants à charge, les crédits d’impôt de travail et l’allocation de logement et, en particulier, les crédits d’impôt pour les personnes en âge de travailler.
  • Altice, la maison mère de Numericable a annoncé son projet de fusionner avec une entité néerlandaise nouvellement créée, dénommée Altice N.V. Avant les activités étaient basées à Luxembourg. Le groupe détenu par Patrick Drahi va réaliser cette opération à l’issue d’une assemblée générale extraordinaire qui doit se dérouler en juillet.
  • Certains iPhone des clients de l’opérateur mobile américain T-Mobile sont atteints d’un bug étrange. Comme dans les grandes heures de Windows, un « écran bleu de la mort » s’affiche sur les smartphones. Les mécontents ont tôt fait de poster les images de leur malheur sur Twitter ou Reddit. L’erreur ne concernait que les iPhone 6 et 5S. Le bug a été corrigé par Apple en personne qui sur une page support demande aux utilisateurs de désactiver la fonction WiFi calling , qui est entrée en conflit avec une mise à jour du réseau T-Mobile.
  • Les opérateurs de téléphonie mobile vont décharger près de 60% du trafic des data mobiles sur le réseau WiFi, selon une étude réalisée par Juniper Research. Ce dernier estime que le trafic de données issues des smartphones et des tablettes qui va transiter sur les réseaux WiFi atteindra 115 000 Po en 2019 (30 000 Po attendus cette année). Cela signifie que les opérateurs vont renforcer la couverture des hotspots WiFi dans les villes. On en recense aujourd’hui 6,5 millions dans le monde. D’ici 3 ans, ce chiffre passera à 10,5 millions.
  • La fibre tout comme le câble a besoin de répéteurs pour transmettre le signal sur une longue distance. Des chercheurs de l’Université de San Diego ont trouvé un moyen de supprimer ces répéteurs sur une distance record de 12 000 km sur une fibre optique. De la même façon qu’un chef d’orchestre et les musiciens se mettent au diapason, les scientifiques ont maintenant compris comment étalonner les fréquences avec un mode synchronisé (via la diaphonie) avant de les envoyer sur la fibre. A l’arrivée ces fréquences sont livrées complètes sans distorsions.
Crédit Photo : Juefraphoto-Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur