Télégrammes : SFR promeut Free Mobile, Sécurité de Drive, Catalogue de l’espionnage des mobiles, BlackBerry se rétablit

4GData & StockageMobilitéOperateursRégulationsRéseauxSmartphonesStockageSurveillance
5 10 Donnez votre avis

Avant le rush des départs en vacances et les achats des derniers cadeaux, n’oubliez pas de lire les télégrammes du soir.

Quand SFR fait la promo de Free Mobile. La vie de Community Manager est parfois ingrate et les réseaux sociaux ne vous épargnent pas. Celui de SFR a eu une petite mésaventure sur Twitter, comme l’indique nos confrères d’Univers Freebox. Il a posté un message pour le compte du Service Après-Vente de l’opérateur (@SFR_SAV) avec pour ambition d’expliquer aux utilisateurs comment désactiver la data sur un terminal Android. Oui mais voilà, la capture d’écran (ci-dessous) choisie pour agrémenter les explications montre un petit logo de réseau 4G avec la mention en dessous « Free 4G ». Le tweet a rapidement disparu des écrans de contrôles, mais la mémoire du web est plus forte.

Tweet SFR Free 4G

1 million de dollars pour la sécurité de Drive. Google a annoncé une enveloppe d’1 million de dollars pour financer des recherches indépendantes sur son offre de stockage Cloud, Drive. Ce fonds viendra en complément des programmes de recherches de bug de Google sur différents produits. Cette initiative veut renforcer l’image de sécurité des solutions de stockage Cloud et notamment celle de Google. Les DSI sont très sensibles à l’effet Dropbox et mettent souvent en avant les questions de sécurité pour éviter de basculer sur ces offres.

Un catalogue de solutions d’espionnage des téléphones mobiles. The Intercept, à qui l’on doit la publication des documents d’Edward Snowden, a publié un catalogue de différents produits permettant d’espionner les terminaux mobiles. Au total 53 solutions sont référencées. Certaines sont connues comme Stingray, un boîtier d’interception des communications mobiles. La portée est de 200 mètres et le prix au catalogue est affiché à 134 000 dollars. On trouve aussi Rebus Ground, une version légère de surveillance tenant dans un sac à dos et capable d’isoler les cibles utilisant un VPN. Chaque solution a sa spécialité et des noms pour le moins pittoresques : Cyberhawk, Yellowstone, Blackfin, Maximus, Cyclone ou Spartacus. Elle passe de la géolocalisation

BlackBerry sur la voie de la convalescence. Alors que le Priv débarque en France, le constructeur canadien a publié ses résultats de son troisième trimestre fiscal et montre des signes de redressement. Le chiffre d’affaires s’affiche à 548 millions de dollars en baisse de 31% sur un an, mais il bondit de 12% par rapport au trimestre précédent. La perte s’établit à 89 millions de dollars soit 17 cent par action. Un an plus tôt, cette perte était de 148 millions de dollars. Les ventes de logiciel ont été dynamisées avec un total de 162 millions de dollars, deux fois plus qu’il y a un an. Même la vente de smartphone reprend du poil de la bête en passant à 214 millions de dollars contre 201 millions au trimestre précédent.

Crédit photo :  Aleksandar Mijatovic-Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur