Télégrammes : Talk Talk piraté par un gamin, IBM mixe Cognos et Watson, Un lobby IT en plus dans l’UE, Cisco rachète Lancope

Big DataBusiness IntelligenceData & StockageRégulationsSécurité
1 7 1 commentaire

Alors que le Parlement européen a validé le règlement télécoms et entériné le principe de neutralité du Net, les télégrammes du soir balayent d’autre sujets IT : Talk Talk piraté par un gamin, IBM mixe Cognos et Watson, Un lobby IT en plus dans l’UE, Cisco rachète Lancope

L’European Tech Alliance est née. Elle fédère une trentaine d’entreprises IT européennes en phase de croissance. Spotify et BlaBlaCar figurent sur la liste des membres, aux côtés d’éditeurs de solutions antivirus (Avast, AVG) ou encore de développeurs de jeux mobiles (King, Rovio, Supercell). Autant de sociétés qui mettront leur expérience à profit pour guider les législateurs dans la mise en place du marché unique numérique. Le lobby est dirigé par Niklas Zennström, co-fondateur de Skype. Le groupe de pression militera pour l’harmonisation des réglementations au sein des 28 Etats membres en matière d’échanges transfrontaliers ou de recrutement des talents, mais sera aussi actif sur la fiscalité et l’accès au financement, comme l’indique ITespresso.

Cisco va acquérir Lancope. Le géant américain du réseau va casser sa tirelire en proposant 452,5 millions de dollars pour s’emparer d’un spécialiste de la cybersécurité, Lancope. Cette société propose des outils d’analyses du comportement réseau, de visibilité des menaces et de sécurité dite intelligente. Basé à Alpharetta en Georgie (Etats-Unis), Lancope était déjà partenaire de Cisco depuis quelques années, notamment sur la partie visibilité des menaces. Avec cette acquisition, le portefeuille et les équipes de Lancope vont trouver leur place au sein de la division sécurité de Cisco, dont le credo est « security everywhere ». Avec cette opération, Cisco continue d’étoffer son offre de sécurité, déjà garni de quelques emplettes comme OpenDNS (pour 635 millions de dollars), Portcullis et Neohapsis.

TalkTalk victime… d’un gamin de 15 ans ? Un adolescent de 15 ans, arrêté en Irlande du Nord, est soupçonné par les autorités d’être impliqué dans le piratage du FAI britannique TalkTalk. La semaine dernière, cette société, qui fournit des accès à des PME et à des particuliers, a été victime d’une attaque, probablement par injection SQL, qui a abouti à un vol de données touchant potentiellement l’intégralité de ses 4 millions de clients. Les pirates ne seraient toutefois pas parvenus à récupérer des données financières complètes, même si le FAI a mis du temps à s’en rendre compte pensant d’abord avoir perdu l’intégralité de ces informations ! Simultanément à cette attaque ciblant sa base client, le FAI était victime d’un DDoS visant probablement à détourner l’attention de ses équipes IT. TalkTalk, qui a reçu une demande de rançon en bitcoin après le vol, a reconnu que certaines données de sa base client n’étaient pas chiffrées. C’est la troisième faille dans la cybersécurité du FAI depuis un an.

IBM rhabille Cognos avec Watson. Lors de son événement Insight, qui se tient en ce moment à Las Vegas, IBM a dévoilé une mise à jour de l’expérience utilisateur de Cognos, sa gamme d’outils analytiques. Ces derniers héritent des principes de design en self-service de Watson, l’outil d’intelligence artificielle de Big Blue. La modification doit notamment faciliter la création de rapports adaptés à chaque métier, sans connaissance technique et sans passer par la DSI. Par exemple, saisir les mots ‘chiffre d’affaires’, ‘produits’ et ‘départements’ suffit pour que Cognos Analytics propose le modèle analytique adapté. La recherche a elle aussi été remodelée selon les mêmes principes, afin de guider les utilisateurs métier. IBM présente désormais Watson Analytics et Cognos comme deux outils complémentaires, le premier étant un outil individuel de découverte de données tandis que le second apparaît comme une plate-forme BI d’entreprise permettant de distribuer des rapports à l’échelle d’une organisation.

Crédit Photo : Juefraphoto-Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur