Télégrammes : Un site fatal à Safari, Samsung croit en iOS, Q Cloud Protect sur AWS, Google aide les réfugiés

ChromebookCloudData & StockageIAASMobilitéNavigateursOS mobilesPoste de travailSmartphonesStockageTablettes
1 1 Donnez votre avis

Plus détendus que les affrontements entre les taxis et les VTC, voici les télégrammes du soir.

  • Un site qui crashe les terminaux Apple. The Guardian s’est fait l’écho de crashsafari.com, un site qui a la particularité de faire planter les navigateurs (Safari et dans une moindre mesure Chrome et Firefox). Pour se faire, le site utilise une API qui remplit la barre d’adresse de manière indéfinie, jusqu’au plantage du navigateur. L’utilisateur n’a d’autre solution que de redémarrer son terminal. Ce procédé marche avec les iPhone et les iPad, ainsi que sur les Mac. Le site a connu une forte affluence (100 000 visites), car des petits plaisantins ont publié des messages sur les réseaux sociaux avec des liens courts redirigeant vers le site.
  • Samsung va porter presque toutes ses applications sur iOS. Le site SamMobile tient cette information d’une source interne à l’entreprise. Ce portage concernerait principalement les applications liées aux objets connectés de la firme comme le Gear Fit (traqueur d’activités). L’objectif est bien évidemment de conquérir les utilisateurs d’iPhone de porter les accessoires connectés de la firme sud-coréenne. Son catalogue commence à s’étoffer à travers les réfrigérateurs sous Tizen, les télévisions connectées ou les montres. Selon le média en ligne, une autre ligne de terminaux serait concernée par le portage : la tablette géante Galaxy View avec les applications Remote control et Family Square.
  • Quantum étend son Cloud à AWS. Le spécialiste du stockage et de l’archivage rajoute une corde à son offre Q Cloud Protect. Elle est maintenant disponible sur le marketplace d’AWS. Q Cloud Protect est une appliance virtuelle de déduplication qui fonctionne en complément d’un équipement DXi pour fournir une solution de sauvegarde ou de PRA. Stéphane Estevez responsable produit EMEA de Quantum, précise que cette offre est disponible avec deux options capacitaires : 20 To ou 90 To utiles. Le prix de ce service va de 0,50 dollar à 1 dollar de l’heure. Le choix des capacités se fait en fonction des performances, avec un alignement sur les niveaux de service. Le responsable indique que Quantum est déjà en discussion avec AWS pour faire évoluer le modèle vers une facturation au volume.
  • Google donne des Chromebooks pour les réfugiés en Europe. C’est la branche philanthropique de la firme, Google.org qui va donner 5,3 millions de dollars à l’association NetHope. Cet argent va servir à acheter 25 000 Chromebooks équipés d’applications éducatives et d’apprentissage des langues dans le cadre du projet Reconnect. Cette initiative s’adresse aux réfugiés qui sont arrivés en Allemagne. Pour Jacquelline Fuller, responsable de Google.org, « dans un premier temps, les réfugiés ont besoin de trouver des choses de première nécessité : logement, nourriture et soin. Mais très vite ils ont besoin d’apprendre la langue, d’avoir des compétences pour travailler ou pour poursuivre leurs études ». A noter que les Chromebooks seront distribués à des organisations qui aident les réfugiés en équipant par exemple des cafés Internet ou en servant de support pour des activités éducatives pour les enfants. Ce projet est pour l’instant axé sur l’Allemagne, mais pourrait être étendu à d’autres pays européens.
Crédit photo :  Aleksandar Mijatovic-Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur