Télégrammes : WhatsApp en vidéo, nouvelle baisse de prix chez AWS, Apple projette d’augmenter la réalité, piratez l’Armée US

AppsCloudCollaborationLogicielsMobilitéProjetsSécuritéServeursSmartphonesVirtualisation
0 4 Donnez votre avis

En attendant les nouveaux candidats à la présidentielle, place aux télégrammes du soir.

WhatsApp adopte les appels vidéo. Cette fonction longtemps demandée par les utilisateurs du client de messagerie est enfin disponible pour les applications iOS et Android. A noter que cette fonction est accessible pour les détenteurs d’Android 4.1 Jelly Bean (et au-delà). Concrètement pour passer des appels vidéos, il suffit de cliquer sur l’icône téléphone, l’utilisateur aura alors le choix de basculer en appel vocal ou vidéo. Très à cheval sur la sécurité, WhatsApp précise que les appels vidéo seront chiffrés de bout en bout. Une raison pour laquelle le service était un peu en retard par rapport à des concurrents comme Facebook Messenger, Facetime, Hangouts et Skype.

AWS baisse encore le prix de certaines instances. Il s’agit de la 53ème baisse des prix depuis la naissance d’AWS. La réduction concerne les instances C4, M4 et T2 en version réservée, dédiée et on demand. Dans le détail, les instances C4 profitent d’une ristourne de 5% dans une région US (Virginie du Nord) et en Europe (Irlande), mais de 20% en Asie-Pacifique (Mumbai et Singapour). Les instances M4 bénéficient d’une réduction de 10% en région US (Virginie du Nord) et Europe (Irlande et Francfort) et 25% sur Asie-Pacifique (Singapour). Les mêmes réductions sont appliquées pour les instances T2 que les M4 en dehors de l’Europe. Ces remises seront valables à partir du 1er décembre 2016.

Apple veut augmenter la réalité. Google s’y est cassé les dents (pour l’instant). Mais Apple pense qu’il peut mieux faire. La firme de Cupertino travaillerait sur une solution de réalité augmentée à travers un projet de lunettes connectées (à un iPhone), croit savoir Bloomberg. Les lunettes afficheraient des informations et des images sans entraver la vision de l’utilisateur. La question de la réalité augmentée a été plusieurs fois abordée par Tim Cook, le CEO d’Apple, lors d’interview ou en juillet dernier lors de la présentation des résultats de la firme. Laquelle a racheté plusieurs entreprises spécialisées dans cette technologie dont PrimeSense, Faceshit et Metaio. Néanmoins, il ne faut rien attendre avant 2018.

Piratez l’Armée américaine. Le Bug Bounty du Pentagone inspire d’autres administrations américaines. A commencer par le corps militaire. Le secrétaire à l’Armée de terre, Eric Fanning, a annoncé le lancement de « Hack the Army » qui invite les pirates en herbe à s’attaquer aux sites du corps militaire pour en révéler les failles. Et particulièrement sur les sites de recrutement et les bases de données propres aux informations des soldats américains. L’initiative n’est cependant pas ouverte à tout le monde. Seuls les hackers invités pourront tenter leur chance. Ainsi que tous les personnels de l’Armée et du gouvernement. C’est la plate-forme HackerOne qui se chargera d’organiser ce concours de bugs. Les détails du mode de sélection restent à préciser.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur