Télégrammes : Xiaomi dévoile ses Mi Notebook Air, Twitter inquiète, Qualcomm casque sur la diversité

JuridiquePCPoste de travailRégulations
2 0 Donnez votre avis

Pas de grève pour s’envoler vers l’actualité IT, voici les télégrammes du soir

Xiaomi veut la peau du MacBook Air. Le constructeur chinois vient de dévoiler deux ordinateurs portables, les Mi Notebook Air, qui ressemblent à s’y méprendre à leurs homologues d’Apple. Mais à la différence de la firme de Cupertino, le chinois a l’intention de se battre sur le prix. En effet, le 1er prix débute à 475 euros et les configurations n’ont rien à envier à ceux d’Apple. Les Mi Notebook Air sont disponibles en version 12,5’’ et 13,3’’ avec un boîtier monocoque en aluminium. Ils jouent sur la finesse avec 15 mm d’épaisseur et la légèreté avec un poids de 1,3 kg. Pour la version 13’’, le processeur est un Intel Core i5 de 6e génération (Skylake), elle embarque 8 Go de mémoire vive DDR4 à 2133 MHz et un SSD de 256 Go pour la capacité de stockage. Il faudra se contenter d’un processeur Intel m3 pour la version 12,5’’

Qualcomm paye 19,5 millions de dollars pour discrimination. Le fondeur américain était poursuivi dans le cadre d’une action collective de la part de plusieurs employées qui estimaient être moins bien payées à poste égal par rapport aux hommes et ne pas bénéficier des mêmes promotions. Les femmes représentent 15% de la masse salariale chez Qualcomm. Le système de promotion est basé sur le parrainage de sorte que les hommes étant majoritaires visent à promouvoir des hommes et non des femmes. Qualcomm n’a pas nié les faits et a préféré trouver un terrain d’entente sur le plan financier. La firme américaine promet de faire des efforts sur la diversité des recrutements et demande le soutien de cabinets de consultants pour gommer la disparité salariale entre les sexes.

Twitter inquiète toujours la Bourse. Les résultats trimestriels du site de microblogging n’ont pas convaincu la Bourse qui sanctionne l’action Twitter en baisse de plus de 10%. Dans l’absolu, le chiffre d’affaires augmente de 20 % d’une année sur l’autre, à 601,958 millions de dollars. Sauf que le résultat net reste dans le rouge, avec plus de 100 millions de dollars de pertes. Autre indicateur inquiétant : le nombre d’utilisateurs actifs (se connectant au moins une fois par mois). Ils sont 313 millions, contre 307 millions il y a un an. Une progression toujours aussi lente, loin des objectifs inscrits sur la feuille de route de Twitter, précise ITespresso


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur