Télégr@mmes : 25GE à la hausse, Cisco FrenchTech, Symantec Veritas, FIEEC et COP21

CloudData & StockageDatacentersEditeurs de logicielsGestion des réseauxProjetsRégulationsRéseauxServeursStockage
0 0 Donnez votre avis

A l’heure où les températures baissent sous les normales saisonnières, ne vous laissez pas refroidir en lisant les télégrammes du soir.

  • Proposé en 2014 par le 25G Ethernet Consortium, les liaisons 25 Gbit/s Ethernet (25GE) commencent à faire leur apparition sur les réseaux convergés. Selon le cabinet d’études IHS Infonetics, 2500 ports 25GE seront activés d’ici la fin de l’année. Un volume appelé à grossir puisque le 25GE occupera 9% des connexions Ethernet dans le monde d’ici 2019. La demande sera portée à la fois par le Cloud et les entreprises. « Avec sa bande passante plus élevée, l’architecture 25/100GE attire les grands fournisseurs de services de Cloud et les entreprises qui cherchent à migrer des switches 10GE vers les switches 100GE et la connectivité serveur 25GE dans les datacenters », avance Cliff Grossner, analyste datacenter, Cloud et SDN chez IHS. Preuve en est que, après Broadcom, le fournisseur QLogic de solutions de réseau pour datacenter démontre l’interropérabilité de ses équipements avec les commutateurs de HP et Dell.
  • En début d’année, Cisco avait annoncé son intention d’investir 100 millions de dollars en France sur 3 ans. L’entreprise américaine vient de confirmer son engagement en prenant une participation au capital de 6WIND qui développe des solutions logicielles pour les réseaux télécoms et de datacenters haute performance. ITespresso.fr souligne par ailleurs que Cisco s’inscrit comme un partenaire industriel de l’opérateur d’objets connectés Actility en lui fournissant sa plateforme de gestion ThingPark basée sur le protocole LoRaWAN. Cisco a également mis en œuvre des programmes de soutien à des créateurs de start-up via un concours et accompagnera le Numa Sprint (ex-Camping) visant à accélérer le développement de 22 start-up au cours de cette 7e saison.
  • Veritas va-t-il être vendu ? Selon plusieurs sources citées par Reuters, Symantec propriétaire de Veritas serait en cours de négociation pour vendre l’activité stockage/archivage au fond d’investissement Carlyle Group LP. L’opération est évaluée entre 7 à 8 milliards de dollars. Pour mémoire, Symantec avait racheté Veritas en 2005 pour 13 milliards de dollars. Le spécialiste de la sécurité a décidé cette année de séparer ces deux activités sécurité et stockage en deux entités distinctes.
  • La Fédération des Industries Electriques, Electroniques et de Communication (FIEEC) s’engage dans la lutte contre le réchauffement climatique. A l’approche de la conférence sur le climat COP21 en décembre prochain à Paris, les membres de la FIEEC ont signé une charte de 10 engagements « pour faire du défi énergétique une réalité tangible ». Parmi elles, la mise ne place d’un forum d’échanges avec l’ensemble de l’écosystème pour accélérer l’adoption de solutions matures, fixer un cap contraignant en matière d’efficacité énergétique, accompagner les formations de talents pour l’économie verte, soutenir les investissements dans l’innovation industrielle ou encore amplifier les actions de sensibilisation. Autant de propositions qui seront portées au Président de la République.
Crédit Photo : Juefraphoto-Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur