Telegr@mmes : iOS 8.4, MIT CodePhage, Cisco OpenDNS, Microsoft AMD, Bill Veghte HP

ComposantsDéveloppeursMobilitéOS mobilesPoste de travailProjets
1 4 Donnez votre avis

En attendant la baisse des températures, restez bien au frais et laissez-vous tenter par les télégrammes du soir.

  • Apple vient de livrer iOS 8.4 en fin d’après-midi heure française. Comme annoncé lors de la dernière conférence WWDC, la nouvelle mise à jour de l’OS des iPhone et iPad s’illustre essentiellement par l’introduction d’une offre de streaming de musique à travers une app Musique refondue. Les mélomanes pourront tester le service pendant 3 mois avant de passer à la caisse (9,99 dollars/euros par mois par utilisateur ou une offre à 14,99 dollars pour 6 personnes dans le cadre d’un partage familial). Au passage, iOS 8.4 corrige un certain nombre de bugs dont celui de la « fameuse » chaine de caractères Unicode qui plantait les terminaux mobiles. Notons que iOS 8.4 arrive en même temps que OS X 10.10.4.
  • Le MIT a mis au point un système baptisé CodePhage qui a la particularité de réparer des bugs dans une application en important des fonctionnalités similaires (y compris dans un autre langage de programmation) mais plus sécurisées. De plus, cette méthode n’accède pas au code source de l’application et une fois l’importation réalisée, elle effectue une analyse pour vérifier que le bug a bien été réparé. Les chercheurs expliquent qu’il existe des tonnes de code source disponibles sur les repositories Open Source et plein de projets qui ont les mêmes spécifications. L’objectif de ce réparateur de code automatisé est de tester et de déployer les applications plus rapidement et de manière plus sécurisée.
  • Cisco a annoncé l’acquisition d’OpenDNS pour la modique somme de 635 millions de dollars. Ce dernier propose des DNS sécurisés (dont l’accès est gratuit ou payant, suivant les offres), capables de filtrer les sites dangereux ou déconseillés à certaines catégories de personnes. La société a ajouté d’autres techniques comme DNS Crypt permettant de chiffrer les requêtes transitant entre ses serveurs et les machines de ses clients. Plus récemment, les équipes d’OpenDNS ont mis au point une méthode, NLPrank qui vise à détecter et bloquer plus rapidement les sites malveillants en s’appuyant sur le langage naturel et les outils d’analyses. Les 300 collaborateurs d’OpenDNS vont rejoindre les équipes de Cisco Sécurité. Les produits trouveront leur place dans le portefeuille de l’équipementier qui met en avant sa stratégie Security Everywhere.
  • Microsoft lorgnerait sur AMD. Voici la dernière rumeur qui court et qui a été lancée par le site KitGuru qui cite plusieurs sources. Depuis plusieurs mois, la firme de Redmond chercherait à négocier un accord avec le fondeur qui est valorisé aujourd’hui à 1,81 milliard de dollars. Ce rapprochement permettrait à Microsoft de réduire les coûts de la Xbox One qui embarque des puces AMD et par la même occasion de récupérer de l’argent de Sony avec la Playstation 4, elle aussi sous AMD. Microsoft pourrait se servir d’AMD pour les tablettes et les smartphones. Reste que plusieurs options sont envisageables pour AMD. Il y a une semaine une autre rumeur prévoyait un split de la société de Sunnyvale entre les activités serveurs et graphiques.
  • Bill Veghte, un des artisans du split de HP en deux sociétés, va quitter l’entreprise. Après Dave Donatelli qui a retrouvé du travail chez Oracle, c’est donc un deuxième membre de la direction de HP qui quitte le navire. Il ne s’agit pas d’une surprise. A l’occasion de l’évènement Discover au début du mois de juin à Las Vegas, Bill Veghte ne faisait déjà plus parti du casting. Il a simplement avancé son départ prévu cet été pour voguer selon l’expression consacrée « vers de nouvelles opportunités ».
    Crédit Photo : Juefraphoto-Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur