Le service de support des terminaux point de vente Micros d’Oracle piraté

CyberguerrePolitique de sécuritéSécurité
3 11 Donnez votre avis

Les serveurs de support Micros ont été compromis. Les utilisateurs des terminaux points de vente de la société, filiale d’Oracle, devront mettre à jour leurs identifiants.

Intrusion détectée chez Micros, opérateur de terminaux point de vente appartenant à Oracle. Les solutions de la société sont aujourd’hui utilisées dans des restaurants et hôtels. Elles se placent dans le top3 des fournisseurs de terminaux point de vente.

Des centaines de serveurs d’Oracle auraient été compromis lors de cette attaque, dont certains utilisés par Micros pour gérer ses services. Selon les dernières informations, près de 700 machines seraient touchées par ce problème.

KrebsOnSecurity, le blog du journaliste spécialisé Brian Krebs, dévoile que l’attaque aurait été opérée par un groupe de cybercriminels russes, connus pour avoir précédemment subtilisé des sommes colossales au sein de diverses banques.

330.000 points de vente concernés

Interrogé par KrebsOnSecurity, Oracle reconnaît avoir détecté et retiré du code infecté de certains de ses serveurs Micros. La firme demande aux utilisateurs de cette offre de changer le mot de passe leur permettant d’accéder au site de support en ligne Micros. Reste à déterminer quelles données ont pu être volées par les pirates.

À ce jour, les terminaux point de vente Micros sont déployés dans plus de 200 000 bars et restaurants, plus de 100 000 commerces de détail et plus de 30 000 hôtels. Autant de clients qui devront rapidement changer leurs identifiants de connexion.

microscustomers

À lire aussi :
Oracle toujours investi dans Java EE
Résultats : Oracle soutenu par ses activités Cloud
Oracle corrige les failles de ses produits… et de Java

Crédit photo : © LDprod – Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur