Top départ pour les Epyc 7000 d’AMD

CloudComposantsPoste de travailServeurs
AMD Epyc

Puissants, les Epyc 7000 proposent également des entrées/sorties d’une vitesse exceptionnelle. Ils devraient être abordables face aux Xeon.

AMD vient de présenter officiellement ses nouveaux processeurs pour serveurs, les Epyc 7000. Des puces gravées en 14 nm qui reprennent les technologies qui ont fait le succès des composants desktop Ryzen. Plusieurs références sont confirmées aujourd’hui par AMD :

  • Epyc 7251 : 8 cœurs (16 threads), 2,1 GHz (2,9 GHz max.), 120 W ;
  • Epyc 7281 : 16 cœurs (32 threads), 2,1 GHz (2,7 GHz max.), 155/170 W ;
  • Epyc 7301 : 16 cœurs (32 threads), 2,2 GHz (2,7 GHz max.), 155/170 W ;
  • Epyc 7351 : 16 cœurs (32 threads), 2,4 GHz (2,9 GHz max.), 155/170 W ;
  • Epyc 7401 : 24 cœurs (48 threads), 2,0 GHz (3,0 GHz max.), 155/170 W ;
  • Epyc 7451 : 24 cœurs (48 threads), 2,3 GHz (3,2 GHz max.), 180 W ;
  • Epyc 7501 : 32 cœurs (64 threads), 2,0 GHz (3,0 GHz max.), 155/170 W ;
  • Epyc 7551 : 32 cœurs (64 threads), 2,0 GHz (3,0 GHz max.), 180 W ;
  • Epyc 7601 : 32 cœurs (64 threads), 2,2 GHz (3,2 GHz max.), 180 W.

AMD Epyc 7000

Des entrées sorties soignées

8 canaux de DDR4 2667 MHz sont proposés par processeur. Chaque puce sera capable de gérer 2 To de RAM. Soit un maximum de 64 cœurs, 128 threads et 4 To de RAM par serveur biprocesseur. Le lien entre les processeurs se fait à 152 Go/s. Une concurrence sérieuse pour les Xeon E5 d’Intel.

Le chipset est intégré au processeur, tout comme un sous-système dédié aux opérations de sécurité. 128 lignes PCI Express devraient permettre d’assurer des communications à très haute vitesse avec les périphériques externes. Enfin, le socket utilisé ici sera employé par les successeurs des Epyc 7000. Un gage de pérennité.

À lire aussi :
AMD détaille ses tueurs de Xeon, les Naples à 32 cœurs
Les tueurs de Xeon AMD Epyc se dévoilent sur la Toile
Intel dévoile le plus puissant de ses Xeon E7


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur