Toshiba + Fujitsu + Vaio : une union nippone dans les PC portables

MobilitéPCPortablesPoste de travail
crédit photo © FotolEdhar Fotolia.com
1 1 Donnez votre avis

Face à des ventes en baisse, les constructeurs japonais de PC pourraient s’unir. L’entité ainsi créée revendiquerait la 6ème place mondiale.

Les indicateurs témoignant du déclin des ventes de PC s’accumulent. Même Windows 10, arrivé trop tard pour doper la rentrée, n’a pas provoqué le sursaut attendu. Dans ce contexte, les forces en présence se réorganisent. HP a décidé de séparer ses activités en 2, dont HP Inc qui s’occupe uniquement des PC et de l’impression. On prête aux actionnaires de Dell la volonté de pousser son dirigeant à se séparer de l’activité PC pour mieux absorber EMC et VMware. Et Lenovo s’est intéressé aux PC de gamers de MSI en mai dernier.

Revenir dans la course au plan mondial

Le Japon n’échappe pas à ces grandes manœuvres. Le quotidien Nikkei croit savoir que les 3 constructeurs de PC nippons, Toshiba, Fujitsu et Vaio, vont fusionner leurs activités au sein d’une même structure. Les discussions sont en cours pour un lancement effectif le 1er avril prochain. Chaque fabricant disposerait d’un tiers du capital de la nouvelle société. Toshiba et Fujitsu transfèreraient, dans le nouvel ensemble, leurs opérations situées dans l’archipel et à l’étranger, de la R&D à la production et aux ventes.

Sur le papier, cette union est cohérente pour plusieurs raisons. Elle permet d’abord de revenir dans la course des constructeurs mondiaux. En se réunissant, la joint-venture pourrait prétendre à la 6ème place mondiale des constructeurs avec 6% de part de marché selon IDC, derrière Acer (7%) ou Apple (7,5%). En deuxième lieu, ce rapprochement solderait des errements connus par les différents acteurs. Toshiba est en pleine restructuration après un énorme scandale financier. De son côté, Fujitsu a annoncé un plan pour filialiser son activité PC en 2016. Enfin, Vaio, filiale de Sony, a été racheté en 2014 par le fonds d’investissement Japan Industrial Partners (JIP). Interrogé par nos confrères nippons, Vaio a démenti toute discussion.

A lire aussi :

PC : le marché européen s’écroule au 3ème trimestre

Windows 10 s’installe tout seul sur les PC des utilisateurs

Crédit Photo : FotolEdhar-Fotolia.com

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur